Press release | 22 avril 2020

TechnipFMC annonce ses résultats du premier trimestre 2020

  • Carnet de commandes de 22 milliards de dollars, 5,6 milliards de dollars de trésorerie et liquidités
  • Objectif de réduction des coûts relevé et maintenant supérieur à 350 millions de dollars
  • Réduction jusqu’à 30 % des rémunérations fixes de l’équipe de direction et des administrateurs et ce jusqu’à la fin de l’année
  • Distribution de dividende en 2020 réduite de 75% par rapport à l’an dernier
  • La mise à jour des perspectives reflète l’incertitude liée au COVID-19 et aux investissements des clients
  • Perte par action diluée en US GAAP de 7,28 dollars
    • Comprend le total des charges après imposition, nettes de crédits, de 7,17 dollars par action diluée, du fait principalement de dépréciations hors trésorerie
  • Perte par action diluée ajustée, hors charges et crédits, de 0,11 dollar
    • Comprend des pertes de change de 0,10 dollar par action diluée
    • Comprend les charges résultant de l’augmentation de la dette envers les partenaires de coentreprises de 0,08 dollar par action diluée
April 22, 2020 04:15 PM Eastern Daylight Time

LONDRES & PARIS & HOUSTON--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

TechnipFMC plc (NYSE : FTI) (Paris : FTI) a annoncé aujourd’hui ses résultats du premier trimestre 2020.

Résumé des états financiers - Premier trimestre 2020

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.Trimestre clos le

(en millions, sauf montants par action)

31 mars

2020

31 mars

2019

Variation

Chiffre d’affaires

3 130,3 $

2 913,0 $

7,5 %

Résultat net (perte)

(3 256,1) $

20,9 $

n/m

BPA dilué (perte)

(7,28) $

0,05 $

n/m

 

 

 

 

EBITDA ajusté

220,2 $

295,8 $

(25,6 %)

Marge d’EBITDA ajusté

7,0 %

 

10,2 %

 

(320 pb)

Résultat net ajusté (perte)

(49,1) $

27,3 $

n/m

BPA ajusté après dilution (perte)

(0,11) $

0,06 $

n/m

 

 

 

 

Prise de commandes

2 099,0 $

6 184,5 $

(66,1 %)

Carnet de commandes

21 962,1 $

17 777,6 $

23,5 %

           

Le chiffre d’affaires global de la Société s’établit à 3 130,3 millions de dollars. La perte nette atteint 3 256,1 millions de dollars, soit 7,28 dollars par action diluée. Sont inclus dans ce résultat 3 207 millions de dollars de charges et produits après impôts, soit 7,17 dollars par action diluée. La perte nette ajustée s’établit à 49,1 millions de dollars, soit 0,11 dollar par action diluée.

Le total des charges et produits après impôts qui s’établit à 3 207 millions de dollars (voir annexe 8), comprend les éléments suivants :

  • des charges de dépréciation hors trésorerie et d’autres charges totalisant 3 159,9 millions de dollars pour l’écart d’acquisition et les autres actifs dans les segments Subsea et Surface Technologies ;
  • des coûts de séparation, des charges de restructuration et autres charges, des ajustements comptables du prix d’acquisition et une provision sur des crédits d’impôts totalisant 40,3 millions de dollars, et
  • des dépenses directes en lien avec le COVID-19 totalisant 6,8 millions de dollars. Ces montants n’incluent pas des éléments liés à l’absorption des frais généraux, des taux d’utilisation et d’autres impacts opérationnels.

L’EBITDA ajusté, qui exclut les charges et les produits avant impôts, atteint 220,2 millions de dollars et la marge d’EBITDA ajusté ressort à 7 % (voir annexe 9).

Les autres éléments avant impôts significatifs ayant eu une incidence au cours du trimestre, et pour lesquels nous ne fournissons pas de prévisions, s’établissent comme suit :

  • des pertes de change de 43,3 millions de dollars, soit 0,10 dollar par action diluée après impôts, qui sont intégrées aux charges corporate ; et
  • une augmentation de la dette à payer aux partenaires de coentreprises, d’un montant de 35,5 millions de dollars, soit 0,08 dollar par action diluée après impôts, qui a été intégrée aux charges d’intérêts.

En réponse à l’environnement de marché actuel, la Société a récemment annoncé une série d’initiatives de réduction des coûts qui permettront de réaliser des économies annualisées d’au moins 130 millions de dollars dans le segment Surface Technologies et au Corporate.

La Société a désormais identifié plusieurs actions qui permettront de réaliser des économies supplémentaires de plus de 220 millions de dollars. Elles concerneront l’ensemble des segments d’activité et des fonctions support.

Le total des réductions de coûts devrait maintenant dépasser 350 millions de dollars. La société prévoit d'atteindre ce taux de réduction visé d'ici la fin de l'année.

De plus, ont été décidées des réductions des rémunérations fixes jusqu’à la fin de l’année de 30% pour le Président-Directeur général et pour le Conseil d’Administration, et de 20% pour l'équipe de direction.

Doug Pferdehirt, Président-Directeur général de TechnipFMC, a déclaré : « Au cours des deux derniers mois beaucoup de choses ont changé dans le monde, et nous prenons rapidement des mesures décisives pour répondre à cet environnement de marché. Ces mesures vont générer plus de 350 millions de dollars d’économies annualisées sur les coûts. De plus, notre Conseil d’administration a annoncé une révision de la politique de dividendes qui renforcera plus encore le bilan tout en préservant la liquidité. »

Doug Pferdehirt a ajouté : « TechnipFMC est depuis un certain temps un acteur du changement dans le secteur de l’énergie, et dans l’environnement actuel nous allons chercher à accélérer notre programme de changements. Nous allons continuer d’investir dans les nouvelles technologies et les plates-formes digitales. Nous continuerons à nous positionner pour jouer un rôle clé dans la transition énergétique. Nous allons encore renforcer et étendre les relations avec nos partenaires et nous rapprocher davantage des clients qui adoptent une nouvelle façon de travailler ensemble. Cette approche a déjà démontré toute sa valeur ajoutée et nous sommes convaincus qu’elle s’avèrera encore plus pertinente tout au long du cycle actuel. »

« Nous sommes bien positionnés pour gérer l’incertitude inédite à laquelle le secteur est confronté aujourd’hui. La taille et la durée de notre carnet de commandes de 22 milliards de dollars, résultant en partie du montant record des contrats enregistrés en 2019, et nos 5,6 milliards de dollars de trésorerie et liquidités nous donnent la flexibilité pour prendre des mesures à la fois agressives et audacieuses en cette période difficile. »

Doug Pferdehirt a poursuivi ainsi : « Le segment Onshore/Offshore a été renommé Technip Energies, en ligne avec le nouveau périmètre de cette activité. Le COVID-19 ainsi qu’un contexte macroéconomique plus difficile ont modéré les marchés du GNL à court terme, mais les fondamentaux à long terme du gaz naturel, et du GNL en particulier, restent solides. Nous restons engagés sur plusieurs prospects GNL qui pourraient déboucher à court ou moyen terme. En ce qui concerne le marché en aval, qui est plus résilient, nous voyons la possibilité pour Technip Energies de gagner plusieurs nouveaux projets en 2020, dont un qui pourrait dépasser 1 milliard de dollars. Notre positionnement dans le domaine de la transition énergétique continue de se renforcer avec des succès récents dans les carburants renouvelables et le recyclage. »

« Dans le segment Subsea, les attributions d’un certain nombre de nouveaux projets de développement seront probablement repoussées au-delà de cette année, ce qui aura des répercussions sur nos précédentes prévisions de commandes pour 2020. Nous continuons d’évaluer près de 15 milliards de dollars d’importantes opportunités de projets, dont environ 50 % verront vraisemblablement le jour dans les 24 prochains mois. Tous les autres projets restent actifs mais seront probablement décalés au-delà de cet horizon. Au cours des 12 prochains mois, nous croyons que jusqu’à 20 % de ces opportunités de projets pourraient faire l’objet d’une décision finale d’investissement, et nous sommes très bien positionnés sur plusieurs d’entre elles. »

« Pour ce qui est du segment Surface Technologies, les tendances à plus long terme restent favorables sur plusieurs marchés internationaux, comme le Moyen-Orient et l’Asie, et nous prévoyons que le chiffre d’affaires international en 2020 sera bien moins affecté qu’en Amérique du Nord. Notre intégration verticale en dehors de l’Amérique du Nord nous donne plus de contrôle sur la fabrication et réduit notre dépendance par rapport aux chaînes d’approvisionnement externes, nous aidant ainsi à atténuer les ruptures de livraison tout en nous ouvrant des opportunités là où l’approvisionnement industriel est en difficulté. »

Doug Pferdehirt de conclure : « Notre priorité reste la sécurité et le bien-être des femmes et des hommes exceptionnels de TechnipFMC, qui font preuve d’un engagement exemplaire au cours de cette crise. Nous sommes plus proches que jamais de nos clients et, ensemble, nos actions conjointes nous permettent de continuer à avancer sur de nombreux projets, bien qu’avec une productivité réduite. »

« Nous ne sous-estimons pas les défis à venir, et nous sommes confiants dans notre capacité à en sortir encore plus forts. »

Principaux éléments financiers et opérationnels - Premier trimestre 2020

Subsea

Principaux éléments financiers

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le

(en millions)

31 mars

2020

31 mars

2019

Variation

Chiffre d’affaires

1 253,1 $

1 185,3 $

5,7 %

Résultat d’exploitation (perte)

(2 750,7) $

49,9 $

n/m

EBITDA ajusté

104,8 $

139,7 $

(25,0 %)

Marge d’EBITDA ajusté

8,4 %

 

11,8 %

 

(340 pb)

 

 

 

 

Prise de commandes

1 172,1 $

2 677,6 $

(56,2 %)

Carnet de commandes

7 773,5 $

7 477,3 $

4,0 %

           

Au premier trimestre, le segment Subsea a enregistré un chiffre d’affaires de 1 253,1 millions de dollars, soit une augmentation de 5,7 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, sous l’effet des prises de commandes solides au cours des périodes précédentes. La croissance du chiffre d’affaires a été alimentée par la bonne tenue des marchés aux États-Unis et en Norvège. Cette croissance a été en partie contrebalancée par des effets de change de 66 millions de dollars dus à l’appréciation du dollar américain et aux perturbations liées au COVID-19 dans la chaîne d’approvisionnement et dans les opérations.

Au cours du trimestre, la pandémie de COVID-19 a créé des difficultés tant au niveau du chiffre d’affaires que des bénéfices. Les perturbations ont varié selon les projets et les services et, dans certains cas, les impacts ont retardé la reconnaissance du chiffre d’affaires qui adviendra dans les périodes futures. La baisse de la productivité et une moindre utilisation des actifs ont eu un léger impact négatif sur la rentabilité au cours de la période.

Pour le trimestre, le segment Subsea a enregistré une charge de dépréciation hors trésorerie et autres charges s’élevant à 2 776,5 millions de dollars, ce qui comprend :

  • des charges de dépréciation des écarts d’acquisition pour 2 747,5 millions de dollars dues à la baisse de la capitalisation boursière de la Société, aucun écart d’acquisition résiduel n’étant attribuable au segment ; et
  • des charges de dépréciation d’immobilisations totalisant 29 millions de dollars, principalement dues à une baisse des prévisions de demande pour certaines installations et certains équipements de service.

Le segment Subsea a enregistré une perte d’exploitation de 2 750,7 millions de dollars ; l’EBITDA ajusté s’est établi à 104,8 millions de dollars, avec une marge de 8,4 %, soit une baisse de 340 points de base par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. L’EBITDA ajusté a chuté par rapport à l’année précédente en raison des impacts opérationnels négatifs du COVID-19 et de l’absence d’un carnet de commandes à prix plus favorable qui avait été bénéfique lors du premier trimestre de l’année dernière.

Faits marquants du premier trimestre pour le segment Subsea

  • Contrat iEPCI™ pour la phase 3 du projet Atlantis de BP (Golfe du Mexique)
    Finalisation de la fabrication et installation du système de flowline.
  • ExxonMobil Liza, phase 1 (Guyane)
    Livraison finale des arbres sous-marins.
  • Services de puits en eaux profondes d’Energean (Israël)
    Reflux des premiers gaz et nettoyage des puits par le navire de forage Stena DrillMAX à l’aide de la tige d’amarrage en eaux profondes nouvellement développée lors d’une campagne de réalisation de trois puits dans le cadre du projet Karish.

Les prises de commandes du segment Subsea au cours du trimestre ont représenté un montant de 1 172,1 millions de dollars, soit un ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires de 0,9. Les contrats suivants ont été annoncés durant la période :

  • Contrat iEPCI™ pour le projet Platina de BP (Angola)
    Contrat significatif* d’ingénierie intégrée, d’approvisionnement, de construction et d’installation (iEPCI™, integrated Engineering, Procurement, Construction and Installation) de BP Angola pour le développement du champ Platina. Le contrat porte sur la fabrication, la livraison et l’installation de l’équipement sous-marin qui inclut trois arbres sous-marins, un collecteur de production avec ses systèmes associés de contrôle sous-marin et de connexion, ainsi que des pipelines rigides, des câbles ombilicaux et des bretelles flexibles.
    *Pour TechnipFMC, un contrat « significatif » se situe entre 75 et 250 millions de dollars.
  • Contrat iEPCI™ pour les projets Lambert Deep et Greater Western Flank de Woodside (Australie)
    Contrat significatif* d’ingénierie intégrée, d’approvisionnement, de construction et d’installation (iEPCI™) de Woodside Energy Limited pour le développement des champs Lambert Deep et Greater Western Flank (phase 3). TechnipFMC sera chargé de la conception, de la fabrication, de la livraison et de l’installation des équipements sous-marins, y compris du système de production sous-marine, des flowlines flexibles et des câbles ombilicaux pour la connexion à la plateforme Angel. Il s’agit du deuxième contrat dans le cadre du contrat-cadre iEPCI™ de cinq ans récemment annoncé entre TechnipFMC et Woodside.
    *Pour TechnipFMC, un contrat « significatif » se situe entre 75 et 250 millions de dollars.

Subsea

Écoulement estimé du carnet de commandes au 31 mars 2020

(en millions)

Carnet de

commandes

consolidé1, 2

Carnet de

commandes

non consolidé3

2020 (9 mois)

3 100 $

106 $

2021

2 800 $

132 $

2022 et au-delà

1 874 $

524 $

Total

7 774 $

762 $

1 Le carnet de commandes de la période a été réduit en raison de l’impact des taux de change à 644 millions de dollars.

2 Le carnet de commandes n’inclut pas l’intégralité du chiffre d’affaires potentiel pour les services Subsea.

3Le carnet de commandes non consolidé reflète la part proportionnelle du carnet de commandes liée à des coentreprises qui ne sont pas consolidées en raison de la participation minoritaire détenue dans celles-ci.

Le carnet de commandes consolidé à la fin du trimestre s’élevait à 7 773,5 millions de dollars, dont environ 3 100 millions de dollars prévus pour être exécutés d’ici la fin 2020. La Société reste engagée auprès de ses clients et des partenaires avec lesquels elle a conclu une alliance à mesure qu’ils travaillent à la mise à jour de leurs plans d’affaires. Le carnet de commandes reflète les prévisions actuelles du calendrier d’exécution des projets. La Société n’a reçu aucune annulation pour les projets inscrits au carnet de commandes au cours de la période.

Technip Energies

Le segment Onshore/Offshore a été renommé Technip Energies et inclut Genesis, Loading Systems et Cybernetix.

Principaux éléments financiers

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le

(en millions)

31 mars

2020

31 mars

2019

Variation

Chiffre d’affaires

1 547,7 $

1 335,1 $

15,9 %

Résultat d’exploitation

151,2 $

155,7 $

(2,9 %)

EBITDA ajusté

167,1 $

194,8 $

(14,2 %)

Marge d’EBITDA ajusté

10,8 %

 

14,6 %

 

(380 pb)

 

 

 

 

Prise de commandes

560,6 $

3 138,9 $

(82,1 %)

Carnet de commandes

13 766,6 $

9 862,7 $

39,6 %

           

Au premier trimestre, le segment Technip Energies a enregistré un chiffre d’affaires de 1 547,7 millions de dollars. Le chiffre d’affaires a augmenté de 15,9 % par rapport au même trimestre de l’exercice précédent, notamment grâce à l’activité accrue en Europe et en Amérique du Nord, ainsi qu’à notre activité Process Technology. La montée en puissance continue d’Arctic LNG 2 et la hausse d’activité des projets en aval ont plus que compensé la baisse du chiffre d’affaires de Yamal LNG, qui continue de progresser dans la phase de garantie. Les pertes d’efficience opérationnelles et les interruptions d’activités liées au COVID-19 ont limité la croissance du chiffre d’affaires au cours du trimestre.

Le segment Technip Energies a enregistré un résultat d’exploitation de 151,2 millions de dollars tandis que l’EBITDA ajusté a atteint 167,1 millions de dollars. Le résultat d’exploitation a chuté de 2,9 % par rapport au même trimestre de l’exercice précédent, principalement en raison de la baisse de la contribution de Yamal LNG et d’une moindre réalisation de marges dans les projets à des stades précoces, notamment Arctic LNG 2. L’exécution de projets est restée à un très bon niveau au sein de l’ensemble du portefeuille. Ces mêmes facteurs sont à l’origine du recul de l’EBITDA ajusté par rapport à l’exercice précédent. La marge d’EBITDA ajusté a reculé de 380 points de base par rapport aux résultats de l’année précédente, à 10,8 %.

Faits marquants de Technip Energies au premier trimestre

  • ENI Coral South FLNG (Mozambique)
    Lancement réussi de la coque. La fabrication des 12 modules de traitement de gaz et de GNL progresse bien. Les quartiers-vie et le piperack sont déjà installés sur le FLNG.
  • Arctic LNG 2 (Russie)
    Forage du premier pieu en avance sur le calendrier sur le site de Gydan dans l’Arctique.
  • Energean Karish FPSO (Israël)
    La coque FPSO a quitté les côtes chinoises et est arrivée à Singapour mi-avril.
  • Raffinerie ENOC (Dubaï)
    Le programme de test a enregistré des performances positives, tous les tests ayant été réalisés avant la fin mars.
  • Usine d’éthylène de ZheJiang Petroleum & Chemical Co. (Chine)
    Lancement rapide d’une usine d’éthylène avec une capacité de 1 400 kt/a pour laquelle TechnipFMC a fourni une licence, conçu les processus et fourni d’autres composantes propriétaires clés.

Faits marquants des partenariats et alliances

  • Partenariat avec Neste pour de futurs projets basés sur la technologie NEXBTL™
    TechnipFMC fournira les services de chargement initial ; l’accord couvre également la participation de TechnipFMC au cours de la phase d’exécution des projets NEXBTL futurs. Cette technologie permet la conversion de matières premières de deuxième génération, comme l’huile végétale ou les graisses résiduelles, en diesel renouvelable et autres produits renouvelables.
  • Extension de l’alliance avec BP Petrochemicals à la technologie BP Infinia
    Extension de notre alliance en matière d’acide téréphtalique purifié (PTA, purified terephthalic acid) et d’acide acétique afin d’inclure la technologie Infinia qui permet la circularité des déchets plastiques PET difficiles à recycler, tels que les bouteilles fortement colorées ou les plateaux pour repas.

Les prises de commandes de Technip Energies au cours du trimestre ont représenté un montant de 560,6 millions de dollars, soit un ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires de 0,4. Malgré l’absence d’annonce d’attribution de nouveaux projets, l’ingénierie d’avant-projet et d’autres activités de services ainsi que notre activité Process Technology ont continué à faire preuve de résilience dans la prise de commandes.

Technip Energies

Écoulement estimé du carnet de commandes au 31 mars 2020

(en millions)

Carnet de

commandes

consolidé1

Carnet de

commandes

non consolidé2

2020 (9 mois)

4 828 $

648 $

2021

5 232 $

694 $

2022 et au-delà

3 707 $

1 009 $

Total

13 767 $

2 350 $

1 Le carnet de commandes de la période a été réduit en raison de l’impact des taux de 398 millions de dollars.

2 Le carnet de commandes non consolidé reflète la part proportionnelle du carnet de commandes liée à des coentreprises qui ne sont pas consolidées en raison de la participation minoritaire détenue dans celles-ci.

Surface Technologies

Principaux éléments financiers

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le

(en millions)

31 mars

2020

31 mars

2019

Variation

Chiffre d’affaires

329,5 $

392,6 $

(16,1 %)

Résultat d’exploitation (perte)

(424,0) $

10,5 $

n/m

EBITDA ajusté

24,5 $

30,1 $

(18,6 %)

Marge d’EBITDA ajusté

7,4 %

 

7,7 %

 

(30 pb)

 

 

 

 

Prise de commandes

366,3 $

368,0 $

(0,5 %)

Carnet de commandes

422,0 $

437,6 $

(3,6 %)

           

Au premier trimestre, le segment Surface Technologies a enregistré un chiffre d’affaires de 329,5 millions de dollars, soit une diminution de 16,1 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent. La baisse de chiffre d’affaires s’explique principalement par le ralentissement de l’activité des opérateurs en Amérique du Nord et la réaffectation de l’activité Loading Systems vers Technip Energies. Malgré les effets du COVID-19 sur les déplacements et la chaîne d’approvisionnement, le chiffre d’affaires en dehors de l’Amérique du Nord a légèrement progressé jusqu’à représenter un peu plus de 50 % du chiffre d’affaires du segment Surface Technologies au cours de la période.

Pour le trimestre, le segment Surface Technologies a enregistré une charge de dépréciation hors trésorerie et d’autres charges s’élevant à 411,5 millions de dollars, ce qui comprend :

  • des charges de dépréciation des écarts d’acquisition pour 335,9 millions de dollars dues à la baisse de la capitalisation de boursière de la Société, aucun écart d’acquisition résiduel n’étant attribuable au segment ; et
  • des charges de dépréciation des immobilisations totalisant 75,6 millions de dollars, principalement dues à des prévisions d’activités en baisse en Amérique du Nord.

Le segment Surface Technologies a enregistré une perte d’exploitation de 424 millions de dollars ; l’EBITDA ajusté a atteint 24,5 millions de dollars avec une marge de 7,4 %. Comparée à la même période de l’exercice précédent, la marge d’exploitation en dehors de l’Amérique du Nord s’est améliorée malgré les effets du COVID-19 sur les résultats de cette année.

Les prises de commandes du trimestre ont atteint 366,3 millions de dollars. Le carnet de commandes a diminué de 3,6 % par rapport au même trimestre de l’exercice précédent et s’élève à 422 millions de dollars. Compte tenu du cycle court inhérent à la nature de l’activité, les commandes se convertissent généralement en chiffre d’affaires dans les douze mois qui suivent.

Faits marquants du premier trimestre pour le segment Surface Technologies

  • ADNOC (Émirats arabes unis)
    Commandes reçues pour 57 jeux haute-spécifications de revêtements d’équipement pour l’installation onshore d’Abou Dabi ainsi que de 330 jeux d’accessoires pour anneaux d’extraction par injection de gaz pour les champs offshore d’ADNOC.
  • ROSO Technologies (Chine)
    Prises de commandes de flowlines 20,000 psi de contrôle de la pression et de 60 pompes de services de puits pour un total de 180 000 chevaux-vapeur.
  • Projet Unity de Dana Petroleum (Pays-Bas)
    Contrat de fourniture de têtes de puits de surface, d’arbres et de services pour le projet offshore Unity aux Pays-Bas ; le périmètre des produits fournis s’inscrit dans notre offre de produits standard.

Corporate et autres éléments

Les charges corporate ont atteint 112,2 millions de dollars au premier trimestre. Elles incluent des charges et des produits pour un total de 30,7 millions de dollars de charges. Hors charges et produits, les charges corporate ont atteint 81,5 millions de dollars, dont 43,3 millions de dollars au titre des pertes de change. Les pertes de change sont dues aux effets de l’appréciation du dollar américain sur les coûts de couverture de change et aux écarts temporels dans les projets avec des couvertures de change naturelles.

 

Trimestre clos le

(En millions)

31 mars

2020

Charges corporate déclarées

112,2 $

Moins charges et (produits) [annexe 9]

30,7 $

Charges corporate ajustées

81,5 $

Moins les pertes de change

43,3 $

Charges corporate ajustées et hors pertes de change

38,2 $

Les charges d’intérêts nettes ont atteint un montant de 72 millions de dollars au cours du trimestre, ce qui inclut l’augmentation de la dette à payer aux partenaires de coentreprises pour un montant de 35,5 millions de dollars.

La Société a enregistré au cours du trimestre une provision pour impôts de 37,7 millions de dollars. Le taux d’imposition trimestriel a été impacté par des charges de dépréciation non déductibles enregistrées au cours du trimestre.

Au cours du trimestre, les amortissements et dépréciations ont représenté un montant total de 120,4 millions de dollars.

Le flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation a atteint 27,9 millions de dollars pour le trimestre. La Société a terminé la période avec 4 999,4 millions de dollars de trésorerie et d’équivalents de trésorerie, dont environ 3 200 millions de dollars étaient détenus par les coentreprises. La trésorerie et les équivalents de trésorerie provenant des activités d’exploitation totalisaient environ 1 800 millions de dollars, dont une part significative était disponible pour être utilisée par l’entreprise. La trésorerie nette en fin de période s’élevait à 588,8 millions de dollars.

Liquidités

Les liquidités de la Société sont en outre renforcées par une ligne de crédit renouvelable (LCR) de 2,5 milliards de dollars. Cet engagement infère notre capacité à émettre des billets de trésorerie à long terme. La capacité disponible dans le cadre de la LCR est réduite par les billets de trésorerie émis et par tout tirage dans le cadre de cette LCR. Au 31 mars 2020, la Société avait émis 1 374 millions de dollars de billets de trésorerie et avait effectué des tirages pour un montant de 500 millions de dollars sur la LCR en réponse aux conditions difficiles des marchés de billets de trésorerie.

Dividendes

La Société a récemment annoncé que son Conseil d’administration avait revu sa politique de dividendes à 0,13 dollar par action sur une base annualisée. La Société a effectué un versement de dividendes de 0,13 dollar par action en début de mois, ce qui correspond à la distribution de dividendes annuelle pour 2020. La nouvelle politique de dividendes réduira la distribution annuelle en espèces de 175 millions de dollars par rapport à l’année précédente.

La Société a l’intention de verser les dividendes 2021 sous forme d’acomptes trimestriels à partir du mois d’avril 2021.

Prévisions financières pour 20201

Les prévisions de la Société pour l’ensemble de l’exercice 2020 figurent dans le tableau ci-dessous.

Toutes les prévisions par segments partent du principe que le COVID-19 ne provoquera pas de nouvelles dégradations importantes.

Prévisions pour 2020 *mises à jour le 22 avril 2020

 

Subsea

 

Au lieu d'indications spécifiques sur les revenus et la marge d'EBITDA, nous fournissons les éléments suivants:

● 3,1 milliards de dollars de carnet de commandes devant être converti en chiffre d’affaires jusqu’à la fin de l’année

 

● Baisse des prises de commandes allant jusqu’à 50 % par rapport à 2019

 

● Chiffre d’affaires des services Subsea d’environ 1 milliard de dollars pour l’ensemble de l’exercice

 

● Campagnes d’installation étendues à 2021 ; flexibilité limitée pour atténuer les coûts à court terme

 

 

Technip Energies

Chiffre d’affaires compris dans une fourchette de 6,3 à 6,8 milliards de dollars

 

Marge d’EBITDA d’au moins 10 % (hors charges et crédits)

 

 

Surface Technologies

 

Au lieu d'indications spécifiques sur les revenus et la marge d'EBITDA, nous fournissons les éléments suivants:

● Le marché international devrait représenter ~60 % du chiffre d’affaires

 

● Intégration verticale et bénéfices de la différenciation technologique au niveau international

 

● Mesures agressives sur les coûts en Amérique du Nord ; légère rentabilité attendue (hors charges et crédits)

 

TechnipFMC

Charges corporate nettes comprises entre 165 et 175 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice (en excluant l’impact des variations des taux de change).

 

Charges d’intérêts nettes comprises entre 80 et 90 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice (en excluant l’impact de la réévaluation du passif financier obligatoirement remboursable des partenaires).

 

Dépenses d’investissement d’environ 300 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice.

______________________

1 Nos évaluations prévisionnelles concernant la marge d’EBITDA ajusté, les charges corporate nettes (hors impact des fluctuations de change) et les charges d’intérêts nettes (hors impact de la réévaluation du passif financier obligatoirement remboursable des partenaires) sont des évaluations non-GAAP. Dans le cadre d’une approche prévisionnelle, il nous est impossible, à moins d’y consacrer des efforts déraisonnables, de comparer cette évaluation avec une évaluation GAAP comparable, compte tenu du caractère imprédictible des éléments individuels constitutifs de l’évaluation financière la plus directement comparable et du caractère variable des éléments non pris en compte dans une telle évaluation. De telles informations sont susceptibles d’avoir un impact important, et potentiellement imprédictible, sur nos futurs résultats financiers.

Téléconférence

La Société tiendra une téléconférence le jeudi 23 avril 2020 pour discuter des résultats financiers du premier trimestre 2020. Cette téléconférence débutera à 13 h 00 heure de Londres (8 h 00 heure de New York). Les numéros d’appel pour y participer, ainsi qu’un document de présentation sont disponibles sur le site www.TechnipFMC.com.

Cette téléconférence sera également accessible en ligne à partir de notre site Internet avant qu’elle ne commence. Un enregistrement audio archivé de cette téléconférence sera également disponible à partir de ce même site une fois qu’elle aura eu lieu. En cas d’interruption du service ou de problèmes techniques au cours de la téléconférence, des informations seront publiées sur notre site.

###

À propos de TechnipFMC

TechnipFMC est un leader mondial des projets subsea, onshore/offshore et surface. Grâce à nos technologies et systèmes de production propriétaires, à notre expertise intégrée et à nos solutions complètes, nous améliorons la rentabilité économique des projets de nos clients.

Nous sommes les mieux placés pour offrir une plus grande efficacité tout au long du cycle de vie des projets, depuis leur conception jusqu’à leur réalisation et même au-delà. Grâce à des technologies innovantes et à de meilleures performances, notre offre ouvre de nouvelles opportunités à nos clients pour développer leurs ressources pétrolières et gazières.

Chacun de nos plus de 37 000 collaborateurs est guidé par un engagement sans faille auprès de nos clients et par une forte culture de l’innovation. Ils remettent en question les pratiques du secteur de l’énergie et repensent les méthodes pour atteindre les meilleurs résultats.

TechnipFMC utilise son site Internet, www.TechnipFMC.com, comme canal de diffusion d’informations internes importantes. Pour en savoir plus sur notre entreprise et sur la façon dont nous optimisons les performances de l’industrie mondiale de l’énergie, rendez-vous sur le site www.TechnipFMC.com et suivez-nous sur Twitter @TechnipFMC.

Ce communiqué contient des « déclarations prospectives » telles que les définissent la section 27A du United States Securities Act de 1933, telle qu’amendée, et la section 21E du United States Securities Exchange Act de 1934, telle qu’amendée. Les mots « prévisions », « confiants », « penser », « attendre », « prévoir », « anticiper », « envisager », « devrait », « pourrait », « peut », « pourra », « probablement », « fondé », « estimer », « perspectives » et les expressions similaires désignent des déclarations prospectives, qui ne sont généralement pas inscrites dans le temps. Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses significatifs qui pourraient se traduire par un écart important entre les résultats réels et passés et nos prévisions ou attentes actuelles, incluant les facteurs importants connus ci-dessous :

  • des risques associés aux épidémies ainsi qu’aux modifications et à l’administration des traités, lois et réglementations, y compris les réponses apportées aux enjeux de santé publique tels que le COVID-19 :
  • des risques associés à notre capacité à conclure notre projet de séparation et scission ;
  • des changements inattendus liés à des facteurs concurrentiels de notre industrie ;
  • la demande de nos produits et services, qui est impactée par des changements des prix et de la demande de pétrole brut et de gaz naturel sur les marchés nationaux et internationaux ;
  • notre capacité à développer et à déployer de nouvelles technologies et de nouveaux services et à protéger et préserver nos actifs essentiels dont nous détenons les droits de propriété intellectuelle ;
  • les responsabilités pouvant découler de l’installation ou de l’utilisation de nos produits ;
  • les dépassements de coûts se rapportant à des contrats à prix fixe ou à des projets de construction d’actifs qui sont susceptibles d’impacter notre chiffre d’affaires ;
  • notre capacité à exécuter nos commandes dans les délais prévus et son impact à l’avenir sur notre chiffre d’affaires, notre rentabilité et nos relations avec nos clients ;
  • notre dépendance par rapport à des sous-traitants, des fournisseurs et des partenaires de coentreprise, dans le cadre de l’exécution de nos contrats ;
  • notre capacité à recruter et conserver le personnel clé ;
  • les risques de piraterie auxquels sont exposés nos employés et nos actifs en mer ;
  • les impacts potentiels des conditions saisonnières ou de la météo ;
  • la perte cumulée de contrats importants ou d’alliances importantes ;
  • des lois ou réglementations américaines ou internationales, y compris des lois et réglementations environnementales existantes ou à venir, susceptibles d’augmenter nos coûts, de limiter la demande de nos produits et services ou de restreindre nos activités ;
  • des troubles affectant l’environnement politique, réglementaire, économique et social des pays dans lesquels nous opérons ;
  • les risques associés aux services de compensation fournis par The Depositary Trust Company et Euroclear en ce qui concerne les titres échangés respectivement sur le NYSE et Euronext Paris ;
  • la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ;
  • les risques associés au fait d’être une société anonyme anglaise, et notamment la nécessité d’obtenir l’approbation d’un tribunal par rapport aux « bénéfices distribuables » et celle des actionnaires par rapport à certaines décisions portant sur la structure du capital et le risque lié à notre capacité à verser des dividendes ou à racheter des actions conformément au plan d’allocation de capital que nous avons annoncé ;
  • le respect de nos engagements dans le cadre des titres d’emprunt que nous avons émis et la situation des marchés du crédit ;
  • l’abaissement de notre note de crédit, qui pourrait restreindre notre capacité d’emprunt sur les marchés de capitaux ;
  • l’issue de réclamations à notre encontre ou de litiges pour lesquels nous ne sommes pas couverts ;
  • les risques de variations des taux de change associés à nos activités à l’international ;
  • les risques liés à nos acquisitions ou cessions ;
  • une défaillance de notre infrastructure informatique ou toute violation importante de nos systèmes de sécurité, y compris en rapport avec une cyberattaque, et les manquements réels ou perçus par rapport au respect de nos obligations en matière de sécurité et de confidentialité des données ;
  • les risques liés à nos obligations fiscales, aux modifications des lois fiscales fédérales aux États-Unis ou des lois fiscales internationales ou aux interprétations dont elles font l’objet ; et
  • les autres facteurs de risque décrits dans nos déclarations auprès de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis et dans nos déclarations auprès de l’Autorité des marchés financiers en France ou de la Financial Conduct Authority au Royaume-Uni.

Nous souhaitons vous avertir que vous ne devez pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prospectives, lesquelles ne sont pertinentes qu’à la date de leur publication. Nous n’endossons aucune obligation de publier une révision ou une actualisation de ces déclarations prospectives après leur date de publication en fonction de nouveaux renseignements, de futurs événements ou autres, sauf dans la mesure requise par la loi.

Annexe 1

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ CONDENSÉ

(En millions, sauf montants par action)

   

 

(non audités)

 

Trimestre clos le

 

31 mars

 

2020

 

2019

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

 

$ 3.130,3

 

 

 

 $ 2.913,0

 

Charges et Coûts

6.266,3

 

 

2.778,2

 

 

(3.136,0

)

 

134,8

 

 

 

 

 

Autres produits (charges), nets

0,3

 

 

(12,3

)

 

 

 

 

Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes

(3.135,7

)

 

122,5

 

Charges d’intérêts, nettes

(72,3

)

 

(88,2

)

 

 

 

 

Résultat avant impôts

(3.208,0

)

 

34,3

 

Provision d’impôts

37,7

 

 

14,5

 

 

 

 

 

Résultat net

(3.245,7

)

 

19,8

 

Résultat net attribuable aux intérêts minoritaires

(10,4

)

 

1,1

 

 

 

 

 

Résultat net attribuable à TechnipFMC plc

 

$ (3.256,1

)

 

 

$ 20,9

 

 

 

 

 

Bénéfice par action (BPA) attribuable à TechnipFMC plc :

 

 

 

Basic

 

$ (7,28

)

 

 

$ 0,05

 

Dilué

 

$ (7,28

)

 

 

$ 0,05

 

 

 

 

 

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation:

 

 

 

Basic

447,5

 

 

450,1

 

Dilué

447,5

 

 

453,3

 

 

 

 

 

Dividendes en numéraire déclarés par action

 

$ 0,13

 

 

 

$ 0,13

 

 

Annexe 2

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

INFORMATION SECTORIELLE

(En millions)

   

 

(non audités)

 

Trimestre clos le

 

31 mars

 

2020

 

2019

Chiffre d’affaires

 

 

 

 

 

 

 

Subsea

 

$ 1.253,1

 

 

 

$ 1.185,3

 

Technip Energies

1.547,7

 

 

1.335,1

 

Surface Technologies

329,5

 

 

392,6

 

 

 

$ 3.130,3

 

 

 

$ 2.913,0

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires avant impôts

 

 

 

 

 

 

 

Résultat d’exploitation sectoriel

 

 

 

Subsea

 

$ (2.750,7

)

 

 

$ 49,9

 

Technip Energies

151,2

 

 

155,7

 

Surface Technologies

(424,0

)

 

10,5

 

Résultat d’exploitation sectoriel total

(3.023,5

)

 

216,1

 

 

 

 

 

Éléments Corporate

 

 

 

Charges Corporate (1)

(112,2

)

 

(93,6

)

Charges d’intérêts, nettes

(72,3

)

 

(88,2

)

Total des éléments Corporate

(184,5

)

 

(181,8

)

 

 

 

 

Résultat net avant impôts (2)

 

$ (3.208,0

)

 

 

$ 34,3

 

(1) Les charges Corporate comprennent principalement les frais de personnel, réserve légale, les coûts de rémunérations à base d’actions, les autres avantages sociaux, certains gains et pertes de change, les frais de transaction liés à la fusion et les frais de séparation.

(2) Les montants imputables aux participations minoritaires sont pris en compte.

Annexe 3

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

INFORMATION SECTORIELLE

(En millions, non audités)

   

 

Trimestre clos le

Prises de commandes (1)

31 mars

 

2020

 

2019

 

 

 

 

Subsea

 

$ 1.172,1

 

 

 

$ 2.677,6

 

Technip Energies

560,6

 

 

3.138,9

 

Surface Technologies

366,3

 

 

368,0

 

Total prises de commandes

 

$ 2.099,0

 

 

 

$ 6.184,5

 

Carnet de commandes (2)

31 mars

 

2020

 

2019

 

 

 

 

Subsea

 

$ 7.773,5

 

 

 

$ 7.477,3

 

Technip Energies

13.766,6

 

 

9.862,7

 

Surface Technologies

422,0

 

 

437,6

 

Total carnet de commandes

 

$ 21.962,1

 

 

 

$ 17.777,6

 

(1) Les prises de commandes représentent le montant du chiffre d’affaires estimé correspondant aux commandes fermes des clients reçues au cours de la période.

(2) Le carnet de commandes est calculé en tant que montant estimé des commandes fermes des clients non encore exécutées, à la date de publication des résultats.

Annexe 4

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

ETAT DE SITUATION FINANCIERE CONSOLIDÉE CONDENSÉE

(En millions)

   

 

(non audités)

 

31 mars,
2020

 

31 décembre,
2019

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

$ 4.999,4

 

 

 

$ 5.190,2

 

Créances clients, nettes

2.208,8

 

 

2.287,1

 

Contrats de construction - montants à l’actif

1.402,9

 

 

1.520,0

 

Stock, net

1.347,5

 

 

1.416,0

 

Autres actifs courants

1.871,5

 

 

1.473,1

 

Total actif courant

11.830,1

 

 

11.886,4

 

 

 

 

 

Immobilisations corporelles, nettes

2.852,5

 

 

3.162,0

 

Écart d’acquisition

2.461,0

 

 

5.598,3

 

Immobilisations incorporelles, nettes

1.049,5

 

 

1.086,6

 

Autres immobilisations

1.734,5

 

 

1.785,5

 

Total immobilisations

 

$ 19.927,6

 

 

 

$ 23.518,8

 

 

 

 

 

Dette à court terme et part courante de la dette à long terme

 

$ 586,7

 

 

 

$ 495,4

 

Dettes fournisseurs

2.551,2

 

 

2.659,8

 

Passifs liés aux contrats de construction

4.616,4

 

 

4.585,1

 

Autres passifs courants

2.616,3

 

 

2.398,1

 

Total passif courant

10.370,6

 

 

10.138,4

 

 

 

 

 

Dette à long terme, moins la part courante

3.823,9

 

 

3.980,0

 

Autres passifs

1.608,8

 

 

1.671,2

 

Put pour actionnaires minoritaires

39,5

 

 

41,1

 

Capitaux propres de TechnipFMC plc

4.056,4

 

 

7.659,3

 

Intérêts minoritaires

28,4

 

 

28,8

 

Total passif et capitaux propres

 

$ 19.927,6

 

 

 

$ 23.518,8

 

 

Annexe 5

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

ETAT DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS CONDENSÉS

(En millions)

   

 

(non audités)

 

Trimestre clos le

31 mars

2020

 

2019

Flux de Trésorerie provenant des activités d’exploitation

 

 

 

Résultat net y compris intérêts minoritaires

 

$ (3.245,7

)

 

 

$ 19,8

 

Adjustments pour

 

 

 

Dépréciation

89,5

 

 

88,9

 

Amortissement

30,9

 

 

30,5

 

Impairments

3.188,0

 

 

0,9

 

Charges liées aux paiements fondés sur actions et plans d’épargne entreprise

18,3

 

 

20,9

 

Produit (charges) d’impôt différé

(54,3

)

 

(90,8

)

Pertes latentes des instruments dérivés et du change

105,6

 

 

29,2

 

Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence (net des dividendes distribués)

(25,4

)

 

(9,9

)

Autres

47,2

 

 

72,7

 

(Augmentation) / diminution du besoin en fonds de roulement lié à l’exploitation

 

 

 

Créances clients, nets et actifs liés à des contrats

(50,5

)

 

131,8

 

Stock, net

(30,2

)

 

(61,5

)

Dettes fournisseurs

(4,2

)

 

(148,6

)

Passifs liés aux contrats de construction

144,4

 

 

186,1

 

Impôts courants

(10,0

)

 

20,8

 

Autres actifs et passifs courant

(338,1

)

 

(126,3

)

Autres actifs et passifs non courant

162,4

 

 

(43,1

)

Flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation

27,9

 

 

121,4

 

 

 

 

 

Flux de Trésorerie provenant des activités d’investissement

 

 

 

Investissements

(83,5

)

 

(178,2

)

Paiements pour acquérir des titres de créance

 

 

(59,7

)

Trésorerie acquise à l’issue de déconsolidation d’entités

2,5

 

 

 

Produits de cession d’actifs

7,5

 

 

0,9

 

Flux de trésorerie nets provenant des activités d’investissement

(73,5

)

 

(237,0

)

 

 

 

 

Flux de Trésorerie provenant des activités de financement

 

 

 

Diminution de l’endettement courant

87,0

 

 

114,5

 

(Diminution) augmentation des billets de trésorerie

(578,5

)

 

(450,4

)

Produit de la facilité de crédit renouvelable

500,0

 

 

 

Produits d’émission de dette non courante

 

 

96,2

 

Rachat d’actions

 

 

(33,0

)

Paiements liés aux impôts retenus sur la rémunération en actions

(3,2

)

 

 

Règlements de dette financière obligatoirement remboursable

(4,2

)

 

(174,9

)

Flux de trésorerie nets provenant des activités de financement

1,1

 

 

(447,6

)

Impact des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

(146,3

)

 

(11,5

)

Diminution de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

(190,8

)

 

(574,7

)

Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période

5.190,2

 

 

5.540,0

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période

 

$ 4.999,4

 

 

 

$ 4.965,3

 

 

Annexe 6

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE

(En milliards, non audités)

   

 

31 mars

 

2020

Détenue par des coentreprises

 

$ 3,2

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie d'exploitation

1,8

 

Total trésorerie et équivalents de trésorerie

 

$ 5,0

 

Annexe 6

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES
INFORMATION SECTORIELLE POUR YAMAL LNG COENTREPRISE

(En millions, non audités)

Nous contrôlons les droits de vote dans le contrat juridique Technip Energies et nous sommes responsables de la conception, de l'ingénierie et de la construction de l'usine de GNL de Yamal. Nos partenaires détiennent une participation commune de 50% dans ces entités. Yamal LNG, telle que reflétée à 100% dans nos états financiers consolidés.

 

31 mars

 

2020

Passifs liés aux contrats de construction

1.184,6

 

Dette financière obligatoirement remboursable

300,1

 

   

 

Trimestre clos le

 

31 mars

 

2020

Flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation

 

$ (30,2

)

Règlements de dette financière obligatoirement remboursable

(4,2

)

       

Annexe 7

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES
COMPARAISON DU RÉSULTAT GROUPE GAAP AVEC LE RÉSULTAT GROUPE NON-GAAP

(En millions, non audités)
Charges

En complément du résultat Groupe établi conformément aux principes comptables généralement admis aux États-Unis (US GAAP), la communication du résultat du premier trimestre 2020 comprend également le résultat non-GAAP (tel que défini par la section 10 de la régulation S-K du Securities Exchange Act de 1934, comme amendé) et décrit la performance annuelle par rapport au résultat et aux principaux agrégats de l’exercice 2019. Le résultat net hors charges, ainsi que les agrégats qui en découlent (y compris le bénéfice par action dilué hors charges; le résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, hors charges (« résultat d’exploitation ajusté ») ; les amortissements et dépréciations ajustés hors charges ; le résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, dépréciation et amortissement (« EBITDA ajusté ») hors charges et liquidités nettes) constituent des données financières non-GAAP. La Direction estime que l’exclusion des charges de ces données financières lui permet, ainsi qu’aux investisseurs d’évaluer plus efficacement les résultats d’exploitation et les résultats consolidés de TechnipFMC d’une période comptable à l’autre. Cela permet également d’identifier les évolutions d’exploitation qui pourraient être cachées ou mal interprétées si ces postes n’étaient pas exclus. Ces données sont également utilisées par la Direction en tant qu’indicateurs de performance pour déterminer certaines rémunérations incitatives. Les indicateurs non-GAAP ci-dessus devraient être pris en compte en plus des autres indicateurs de performance financière établis conformément aux GAAP, et non pas en tant que substitut ou version améliorée de celles-ci. Les informations ci-dessous constituent un rapprochement du résultat non-GAAP avec le résultat comparable conforme aux GAAP.

 

Trimestre clos le

 

31 mars 2020

 

Résultat net attribuable à TechnipFMC plc

 

Résultat net attribuable aux intérêts minoritaires

 

Provision pour impôts

 

Charges d’intérêts, nettes

 

Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes (Résultat d’exploitation)

 

Dépréciation et amortis-sement

 

Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, dépréciation et amortis-sement (EBITDA)

Résultat net attribuable à TechnipFMC plc tel que publié

 

$ (3.256,1

)

 

 

$ 10,4

 

 

 

$ 37,7

 

 

 

$ 72,3

 

 

 

$ (3.135,7

)

 

 

$ 120,4

 

 

 

$ (3.015,3

)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charges:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pertes de valeur et autres charges

3.159,9

 

 

 

 

28,1

 

 

 

 

3.188,0

 

 

 

 

3.188,0

 

Charges de restructuration et autres frais de licenciement

8,6

 

 

 

 

2,8

 

 

 

 

11,4

 

 

 

 

11,4

 

Les frais de COVID -19

6,8

 

 

 

 

2,2

 

 

 

 

9,0

 

 

 

 

9,0

 

Les frais de séparation

20,2

 

 

 

 

6,9

 

 

 

 

27,1

 

 

 

 

27,1

 

Allocation du prix d’acquisition (PPA)

6,5

 

 

 

 

2,0

 

 

 

 

8,5

 

 

(8,5

)

 

 

Provision pour moins-value

5,0

 

 

 

 

(5,0

)

 

 

 

 

 

 

 

 

Données financières ajustées

 

$ (49,1

)

 

 

$ 10,4

 

 

 

$ 74,7

 

 

 

$ 72,3

 

 

 

$ 108,3

 

 

 

$ 111,9

 

 

 

$ 220,2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bénéfice par action (BPA) dilué, attribuable à TechnipFMC, tel que publié

 

$ (7,28

)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BPA dilué, attribuable à TechnipFMC plc

 

$ (0,11

)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trimestre clos le

 

31 mars 2019

 

Résultat net attribuable à TechnipFMC plc

 

Résultat net attribuable aux intérêts minoritaires

 

Provision pour impôts

 

Charges d’intérêts, nettes

 

Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes (Résultat d’exploitation)

 

Dépréciation et amortis-sement

 

Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, dépréciation et amortis-sement (EBITDA)

Résultat net attribuable à TechnipFMC plc tel que publié

 

$ 20,9

 

 

 

$ (1,1

)

 

 

$ 14,5

 

 

 

$ 88,2

 

 

 

$ 122,5

 

 

 

$ 119,4

 

 

 

$ 241,9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charges:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pertes de valeur et autres charges

0,5

 

 

 

 

0,2

 

 

 

 

0,7

 

 

 

 

0,7

 

Charges de restructuration et autres frais de licenciement

11,6

 

 

 

 

4,2

 

 

 

 

15,8

 

 

 

 

15,8

 

Charges liées à l’intégration et la fusion

8,9

 

 

 

 

3,2

 

 

 

 

12,1

 

 

 

 

12,1

 

Réorganisation

19,2

 

 

 

 

6,1

 

 

 

 

25,3

 

 

 

 

25,3

 

Allocation du prix d’acquisition (PPA)

6,5

 

 

 

 

2,0

 

 

 

 

8,5

 

 

(8,5

)

 

 

Provision pour moins-value

 

$ (40,3

)

 

 

$ —

 

 

 

$ 40,3

 

 

 

$ —

 

 

 

$ —

 

 

 

$ —

 

 

 

$ —

 

Données financières ajustées

 

$ 27,3

 

 

 

$ (1,1

)

 

 

$ 70,5

 

 

 

$ 88,2

 

 

 

$ 184,9

 

 

 

$ 110,9

 

 

 

$ 295,8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bénéfice par action (BPA) dilué, attribuable à TechnipFMC, tel que publié

 

$ 0,05

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BPA dilué, attribuable à TechnipFMC plc

 

$ 0,06

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annexe 9

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPARAISON DDU RÉSULTAT GROUPE GAAP AVEC LE RÉSULTAT GROUPE NON-GAAP

(En millions, non audités)

   

 

Trimestre clos le

 

31 mars 2020

 

Subsea

 

Technip Energies

 

Surface Technologies

 

Corporate et autres

 

Total

Chiffre d’affaires

 

$ 1.253,1

 

 

 

$ 1.547,7

 

 

 

$ 329,5

 

 

 

$ —

 

 

 

$ 3.130,3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat d’exploitation du segment, tel que publié (avant impôt)

 

$ (2.750,7

)

 

 

$ 151,2

 

 

 

$ (424,0

)

 

 

$ (112,2

)

 

 

$ (3.135,7

)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charges:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pertes de valeur et autres charges

2.776,5

 

 

 

 

411,5

 

 

 

 

3.188,0

 

Charges de restructuration et autres frais de licenciement*

(6,9

)

 

2,9

 

 

11,8

 

 

3,6

 

 

11,4

 

Les frais de COVID -19

4,0

 

 

3,9

 

 

1,1

 

 

 

 

9,0

 

Les frais de séparation

 

 

 

 

 

 

27,1

 

 

27,1

 

Ajustements au titre de l’allocation du prix d’acquisition (PPA) - liés aux amortissements

8,5

 

 

 

 

 

 

 

 

8,5

 

Sous-total

2.782,1

 

 

6,8

 

 

424,4

 

 

30,7

 

 

3.244,0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat d’exploitation ajusté

31,4

 

 

158,0

 

 

0,4

 

 

(81,5

)

 

108,3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amortissement et dépréciation ajustés

73,4

 

 

9,1

 

 

24,1

 

 

5,3

 

 

111,9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA ajusté

 

$ 104,8

 

 

 

$ 167,1

 

 

 

$ 24,5

 

 

 

$(76,2

)

 

 

$ 220,2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge d’exploitation, telle que publiée

-219,5

%

 

9,8

%

 

-128,7

%

 

 

 

-100,2

%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge d’exploitation ajustée

2,5

%

 

10,2

%

 

0,1

%

 

 

 

3,5

%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge d’EBITDA ajusté

8,4

%

 

10,8

%

 

7,4

%

 

 

 

7,0

%

* Le 30 décembre 2019, la Société a finalisé l'acquisition des 50% restants de Technip Odebrecht PLSV CV. Un gain de 7,3 millions de dollars enregistré au titre des charges de restructuration et autres charges du segment Subsea au cours du trimestre clos le 31 mars 2020 se rapporte à cette transaction.

 

Trimestre clos le

 

31 mars 2019

 

Subsea

 

Technip Energies

 

Surface Technologies

 

Corporate et autres

 

Total

Chiffre d’affaires

 

$ 1.185,3

 

 

 

$ 1.335,1

 

 

 

$ 392,6

 

 

 

$ —

 

 

 

$ 2.913,0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat d’exploitation du segment, tel que publié (avant impôt)

 

$ 49,9

 

 

 

$ 155,7

 

 

 

$ 10,5

 

 

 

$ (93,6

)

 

 

$ 122,5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charges:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pertes de valeur et autres charges

0,7

 

 

 

 

 

 

 

 

0,7

 

Charges de restructuration et autres frais de licenciement*

1,6

 

 

3,8

 

 

1,5

 

 

8,9

 

 

15,8

 

Charges liées à l’intégration et la fusion

 

 

 

 

 

 

12,1

 

 

12,1

 

Réorganisation

 

 

25,3

 

 

 

 

 

 

25,3

 

Ajustements au titre de l’allocation du prix d’acquisition (PPA) - liés aux amortissements

8,5

 

 

 

 

 

 

 

 

8,5

 

Sous-total

10,8

 

 

29,1

 

 

1,5

 

 

21,0

 

 

62,4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat d’exploitation ajusté

60,7

 

 

184,8

 

 

12,0

 

 

(72,6

)

 

184,9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amortissement et dépréciation ajustés

79,0

 

 

10,0

 

 

18,1

 

 

3,8

 

 

110,9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA ajusté

 

$ 139,7

 

 

 

$ 194,8

 

 

 

$ 30,1

 

 

 

$ (68,8

)

 

 

$ 295,8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge d’exploitation, telle que publiée

4,2

%

 

11,7

%

 

2,7

%

 

 

 

4,2

%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge d’exploitation ajustée

5,1

%

 

13,8

%

 

3,1

%

 

 

 

6,3

%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge d’EBITDA ajusté

11,8

%

 

14,6

%

 

7,7

%

 

 

 

10,2 %

 

 

Annexe 10

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPARAISON DU RÉSULTAT CHARGES D'ENTREPRISE

(En millions)

   

 

Trimestre clos le

 

31 mars

 

2020

 

2019

Dépenses de la Société, déclarées

 

$ 112,2

 

 

 

$ 93,6

 

Moins frais et (crédits) [Annexe 9]

30,7

 

 

21,0

 

Dépenses de la Société, ajustées

81,5

 

 

72,6

 

Moins les pertes de change

43,3

 

 

11,6

 

Charges de la Société, ajustées et avant pertes de change

 

$ 38,2

 

 

 

$ 61,0

 

Annexe 11

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPARAISON DU RÉSULTAT GROUPE GAAP AVEC LE RÉSULTAT GROUPE NON-GAAP

(En millions, non audités)

       

 

31 mars,
2020

 

31 décembre,
2019

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

$ 4.999,4

 

 

 

$ 5.190,2

 

Dette à court terme et part courante de la dette à long terme

(586,7

)

 

(495,4

)

Dette à long terme, moins la part courante

(3.823,9

)

 

(3.980,0

)

Trésorerie nette

 

$ 588,8

 

 

 

$ 714,8

 

La trésorerie (endettement) nette est une donnée financière non-GAAP reflétant la trésorerie et les équivalents de trésorerie, nets de la dette. La Direction utilise ce résultat Groupe non-GAAP pour évaluer la structure du capital de TechnipFMC et son levier financier. La Direction estime que la trésorerie (endettement) nette est une donnée financière significative qui peut également aider les investisseurs à comprendre la performance financière de TechnipFMC et les évolutions sous-jacentes de la structure de son capital.

Contacts

Investor relations

Matt Seinsheimer
Vice President Investor Relations
Tel: +1 281 260 3665
Email: Matt Seinsheimer

Phillip Lindsay
Director Investor Relations (Europe)
Tel: +44 (0) 20 3429 3929
Email: Phillip Lindsay

Media relations

Christophe Bélorgeot
Senior Vice President Corporate Engagement
Tel: +33 1 47 78 39 92
Email: Christophe Belorgeot

Brooke Robertson
Public Relations Director
Tel: +1 281 591 4108
Email: Brooke Robertson