Press release | 25 avril 2019

TechnipFMC annonce ses résultats du premier trimestre 2019

LONDRES & PARIS & HOUSTON--(BUSINESS WIRE)-- Regulatory News:

TechnipFMC plc (NYSE : FTI) (Paris : FTI) a annoncé aujourd’hui ses résultats du premier trimestre 2019.

Le chiffre d’affaires global de la société s’est établi à 2 913 millions de dollars. Le résultat net a atteint 20,9 millions de dollars, soit 0,05 dollar par action diluée. Sont inclus dans ce résultat 6,4 millions de dollars au titre de charges et crédits après impôts, soit 0,01 dollar par action diluée. Le bénéfice ajusté par action diluée s’est élevé à 0,06 dollar.

L’EBITDA ajusté, qui exclut les charges et crédits avant impôts, a atteint 295,8 millions de dollars, tandis que la marge d’EBITDA ajusté ressort à 10,2 % (Annexe 7).

Les autres éléments avant impôts significatifs ayant eu une incidence sur le trimestre pour lesquels nous ne fournissons pas de prévisions sont les suivants :

  • Pertes de change de 11,6 millions de dollars, soit 0,02 dollar par action diluée après impôt, qui sont intégrées aux charges corporate ; et
  • Augmentation de la dette à payer aux partenaires de coentreprises, d’un montant de 84,7 millions de dollars, soit 0,19 dollar par action diluée après impôt, qui a été intégrée aux charges d’intérêts.

Résumé des états financiers - Premier trimestre 2019

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le

(En millions sauf montants par action)

  31 mars

2019

  31 mars 2018   Variation
Chiffre d’affaires   2 913,0 $   3 125,2 $   (6,8 %)
Résultat net   20,9 $   95,1 $   (78,0 %)
BPA dilué   0,05 $   0,20 $   (75,0 %)
             
EBITDA ajusté   295,8 $   386,6 $   (23,5 %)
Marge d’EBITDA ajusté   10,2 %   12,4 %   (222 pbs)
Résultat net ajusté   27,3 $   131,5 $   (79,2 %)
BPA ajusté après dilution   0,06 $   0,28 $   (78,6 %)
             
Prise de commandes   6 184,5 $   3 487,0 $   77,4 %
Carnet de commandes   17 777,6 $   14 012,0 $   26,9 %
     

Doug Pferdehirt, Directeur général de TechnipFMC, déclare : « La prise de commandes de 6,2 milliards de dollars enregistrée ce trimestre est la plus importante depuis le quatrième trimestre 2014. Elle reflète la force de notre modèle Subsea intégré, de nos expertises avérées dans les domaines de l’aval et de la valorisation du gaz naturel, ainsi que de la poursuite de notre croissance dans les marchés de Surface à l’international. Avec un ratio prise de commandes sur chiffre d’affaires de 2,1 pour le trimestre, la Société a vu son carnet de commandes afficher une croissance séquentielle de 22 %, à 17,8 milliards de dollars.

Dans le segment Onshore/Offshore, la qualité de nos réalisations ne se dément pas et nous avons franchi des étapes importantes au cours de la période. En atteignant 3,1 milliards de dollars, les commandes ont représenté plus du double du chiffre d’affaires du trimestre grâce à des projets majeurs enregistrés dans l’aval et dans l’offshore. De plus, nous visons en priorité cinq projets GNL qui sont les plus stratégiques pour TechnipFMC et qui offrent les meilleures chances d’une réalisation réussie.

Dans le segment Surface Technologies, l’activité plus faible que prévu en Amérique du Nord a fortement pénalisé les résultats du trimestre et nous a conduits à modifier nos perspectives. La reprise que nous attendions en Amérique du Nord n’est plus à l’ordre du jour. En dehors des Amériques, nos prévisions demeurent inchangées avec une activité comprise dans une fourchette de croissance autour de 10%.

Doug Pferdehirt a poursuivi : « Dans le Subsea, le niveau élevé de commandes de 2,7 milliards de dollars a généré un ratio prise de commandes sur chiffre d’affaires de 2,3 porté par la contribution accrue de l'EPCI intégré (iEPCI™). Nos capacités dans le domaine des études intégrées d’ingénierie d’avant-projet détaillées (iFEED™) constituent un facteur clé de différenciation et nous ont permis de remporter de nouveaux projets iEPCI™. Le nombre de nouvelles études iFEED™ a presque doublé en 2018. Bon nombre de ces études sont propriétaires, ce qui représente un ensemble d’opportunités exclusives pour TechnipFMC.

Au cours des quatre premiers mois de 2019, nous avons remporté sept nouveaux projets intégrés, pour un montant total cumulé de 1,4 milliard de dollars. Cet élargissement de notre portefeuille de projets intégrés comprend des projets pour BP, Lundin, ENI et ConocoPhillips, ce qui est une première en matière d’iEPCI™ pour ces quatre acteurs. Compte tenu de ce succès précoce et de la multiplication des opportunités qui s’offrent à nous en 2019, nous sommes confiants que les projets iEPCI™ représenteront plus de 25% de nos prises de commandes dans le Subsea ».

Doug Pferdehirt a conclu ainsi : « Notre société a renoué avec la croissance et nous sommes bien placés pour tirer parti de la reprise en cours sur plusieurs de nos principaux marchés clés. La solidité de notre bilan nous garantit de disposer de capitaux suffisants pour accompagner notre croissance, tout en respectant notre engagement de reverser l’excédent de capital à nos actionnaires. En associant ces mesures à une réalisation opérationnelle solide, nous pourrons accroître le rendement de notre capital au fil du temps. La priorité accordée à la rentabilité offerte aux actionnaires est une composante de la rémunération des dirigeants depuis la création de TechnipFMC et reflète la manière dont nous allons continuer à gérer notre bilan et nos activités ».

Principaux éléments financiers et opérationnels - Premier trimestre 2019

Subsea

Principaux éléments financiers

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le :

(En millions)

  31 mars

2019

  31 mars

2018

  Variation
Chiffre d’affaires   1 185,3 $   1 180,2 $   0,4 %
Résultat d’exploitation   49,9 $   54,4 $   (8,3 %)
EBITDA ajusté   139,7 $   172,0 $   (18,8 %)
Marge d’EBITDA ajusté   11,8 %   14,6 %   (279 pbs)
             
Prise de commandes   2 677,6 $   1 227,8 $   118,1 %
Carnet de commandes   7 477,3 $   6 110,9 $   22,4 %
     

Au premier trimestre, le segment Subsea a enregistré un chiffre d’affaires de 1 185,3 millions de dollars largement inchangé par rapport à l’exercice précédent. La modeste croissance des services a compensé la baisse du chiffre d’affaires associé aux projets, reflétée par un plus faible niveau d’utilisation des navires.

Le segment Subsea a enregistré un résultat d’exploitation de 49,9 millions de dollars ; l’EBITDA ajusté a atteint 139,7 millions de dollars avec une marge de 11,8 %. Le recul du résultat d’exploitation par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent s’explique principalement par un carnet de commandes basé sur des prix plus compétitifs et par un niveau d’utilisation des navires plus faible, lesquels ont été partiellement compensés par des actions de réductions des coûts. Ces mêmes éléments sont à l’origine du recul de l’EBITDA ajusté par rapport à l’exercice précédent.

Au premier trimestre, le taux d’utilisation des navires s’est établi à 55 %, soit une baisse par rapport aux 62 % du quatrième trimestre 2018 et aux 60 % du premier trimestre 2018.

Faits marquants du premier trimestre pour le segment Subsea

  • Projet Egina de Total (Nigeria)
    Livraison de l’arbre sous-marin final pour l’un des plus grands projets subsea en Afrique de l’Ouest.
  • Projet Kaombo pour Total (Angola)
    Campagne de raccordement achevée pour l’unité flottante de production, stockage et déchargement South (FPSO).
  • Navire de pose de conduites Skandi Olinda (Brésil)
    Début du contrat d’affrètement de huit ans avec Petrobras.

Les prises de commandes du segment Subsea au cours du trimestre ont représenté un montant de 2 677,6 millions de dollars, soit un ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires de 2,3. Les contrats suivants ont été annoncés durant la période :

  • Projet iEPCI™ pour la phase 3 du projet Atlantis de BP dans le Golfe du Mexique
    Contrat iEPCI™ significatif* destiné à la phase 3 du projet Atlantis de BP. Suite aux décisions d’investissement finales de l’ensemble des partenaires, TechnipFMC assurera la fabrication, la livraison et l’installation des équipements sous-marins. Ce contrat comprend également des services provisoires de fourniture des outils et du personnel nécessaires à l’installation du matériel.
    * Pour TechnipFMC, un contrat « significatif » se situe entre 75 et 250 millions de dollars.
  • Projet iEPCI™ de développement des champs Solveig (Luno II) et Rolvsnes pour le compte de Lundin en Mer du Nord
    Contrat iEPCI™ conséquent* remporté auprès de Lundin Norway pour le développement des champs Solveig (Luno II) et Rolvsnes. Ce contrat couvre la livraison et l’installation des équipements sous-marins, dont les ombilicaux, les flowlines rigides, les jumpers flexibles et les systèmes de production sous-marins.
    * Pour TechnipFMC, un contrat « conséquent » se situe entre 250 et 500 millions de dollars.
  • Contrat pour le champ pré-salifère Mero 1 pour Petrobras au Brésil
    Grand* contrat remporté auprès de Petrobras et au nom du Consortium Libra, portant sur l’ingénierie, la fourniture des équipements, la construction et l’installation (EPCI) pour le champ pré-salifère Mero 1. Ce contrat couvre l’ingénierie, la fourniture des équipements, la construction de toutes les conduites rigides ainsi que l’installation et la pré-mise en service de tous les risers intra-champs et du système de flowlines. Il comprend également l’installation de conduites rigides, de risers flexibles et des flowlines, des ombilicaux en acier ainsi que d’autres équipements sous-marins nécessaires.
    * Pour TechnipFMC, un « grand » contrat se situe entre 500 millions de dollars et 1 milliard de dollars.
  • Phase 2 du développement du champ Johan Sverdrup d’Equinor en Mer du Nord
    Contrat significatif* remporté auprès d’Equinor pour le développement de la phase 2 du champ Johan Sverdrup. Ce contrat porte sur la livraison et l’installation des systèmes de production sous-marins, incluant les structures de template intégrées, les collecteurs ainsi que les équipements de raccordement et de contrôle.
    * Pour TechnipFMC, un contrat « significatif » se situe entre 75 et 250 millions de dollars.
  • Contrat iEPCI™ pour le projet Merakes d’Eni en Indonésie
    Grand* contrat iEPCI™ remporté auprès d’Eni pour le projet Merakes. Ce contrat porte sur cinq puits en eaux profondes et leur raccordement à l’unité flottante de production existante de Jangkrik, en Indonésie, située à 50 kilomètres. Ce contrat porte sur l’ingénierie, la fourniture des équipements, l’installation et la pré-mise en service des équipements sous-marins.
    * Pour TechnipFMC, un « grand » contrat se situe entre 500 millions de dollars et 1 milliard de dollars.
  • Projet pour le champ pré-salifère de Lapa pour Total au Brésil
    Contrat significatif* pour le champ de Lapa remporté auprès de Total qui couvre la fourniture de conduites flexibles destinées à la production de pétrole, au système de gaz lift et à l’injection de gaz, ainsi que les équipements associés. Le champ sera raccordé au FPSO Cidade de Caraguatatuba, déjà en service.
    * Pour TechnipFMC, un contrat « significatif » se situe entre 75 et 250 millions de dollars.
Subsea

Écoulement estimé du carnet de commandes au 31 mars 2019

(En millions)

Carnet de commandes consolidé* Carnet de commandes non consolidé**
2019 (9 mois) 3 387,1 $ 140,3 $
2020 2 480,3 $ 136,7 $
2021 et au-delà 1 609,9 $ 659,6 $
Total 7 477,3 $ 936,6 $
* Le carnet de commandes n’inclut pas l’intégralité du chiffre d’affaires potentiel pour les services Subsea.
** Le carnet de commandes non consolidé reflète la part proportionnelle du carnet de commandes liée aux coentreprises qui ne sont pas consolidées en raison de la participation minoritaire détenue dans celles-ci.
 

Onshore/Offshore

Principaux éléments financiers

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le

(En millions)

  31 mars

2019

  31 mars

2018

  Variation
Chiffre d’affaires   1 335,1 $   1 573,4 $   (15,1 %)
Résultat d’exploitation   155,7 $   202,9 $   (23,3 %)
EBITDA ajusté   194,8 $   215,0 $   (9,4 %)
Marge d’EBITDA ajusté   14,6 %   13,7 %   93 pbs
             
Prise de commandes   3 138,9 $   1 849,6 $   69,7 %
Carnet de commandes   9 862,7 $   7 491,6 $   31,7 %
     

Au premier trimestre, le segment Onshore/Offshore a enregistré un chiffre d’affaires de 1 335,1 millions de dollars. Cela représente un recul de 15,1 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, l’achèvement de plusieurs grands projets approchant, notamment le projet Yamal LNG. Les projets remportés au cours des derniers trimestres en sont aux premiers stades de leur réalisation et leur contribution s’accroîtra au fur et à mesure de leur avancement au cours des prochains trimestres.

Le segment Onshore/Offshore a enregistré un résultat d’exploitation de 155,7 millions de dollars tandis que l’EBITDA ajusté a atteint 194,8 millions de dollars avec une marge de 14,6 %. Le résultat d’exploitation a reculé de 23,3 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, principalement en raison d’une diminution du chiffre d’affaires et d’une évolution de sa composition. Ces mêmes facteurs sont à l’origine du recul de l’EBITDA ajusté par rapport à l’exercice précédent ; la marge d’EBITDA ajusté a progressé de 93 points de base par rapport à l’exercice précédent.

Faits marquants du premier trimestre pour le segment Onshore/Offshore :

  • Projet de modernisation d’une raffinerie pour le groupe MIDOR (Égypte)
    Les activités de conception détaillée et de fourniture des équipements ainsi que la préparation du site sont en cours.
  • Développement de l’unité FPSO du champ gazier Tortue Ahmeyim de BP (Mauritanie et Sénégal)
    Suite au succès de la réalisation des études d’avant-projet détaillé (FEED), lancement de la phase d’ingénierie, de fourniture des équipements et de construction (EPC).
  • Complexe pétrochimique de Sasol (États-Unis)
    TechnipFMC, en association avec des partenaires, a annoncé l’achèvement des travaux de construction pour le projet de Sasol en Louisiane.
  • Unité FLNG Prelude pour Shell (Australie)
    Première exportation de condensats réalisée à la fin du mois de mars.

Les prises de commandes du segment Onshore/Offshore du trimestre ont atteint 3 138,9 millions de dollars, soit un ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires de 2,4. Les contrats suivants ont été annoncés durant la période :

  • Extension d’une raffinerie pour ExxonMobil (États-Unis)
    Grand* contrat sur une base remboursable remporté auprès d’ExxonMobil portant sur l’ingénierie détaillée, la fourniture des équipements et la construction du projet d’extension de la raffinerie de Beaumont, située au Texas. Le contrat couvre la fourniture de quatre nouvelles unités : une colonne de distillation atmosphérique, deux unités d’hydrotraitement de kérosène et de diesel et une unité d’extraction de benzène pour la raffinerie d’ExxonMobil.
    * Pour TechnipFMC, un « grand » contrat se situe entre 500 millions de dollars et 1 milliard de dollars.
  • Développement du FPSO du champ Tortue Ahmeyim de BP (Mauritanie et Sénégal)
    Grand* contrat remporté auprès de BP, portant sur l’ingénierie, la fourniture des équipements, la construction, l’installation et la mise en service (EPCIC) de l’unité FPSO qui sera déployée au large, à la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal. Ce contrat a été remporté dans la continuité du contrat d’avant-projet détaillé qui avait été confié à TechnipFMC en avril 2018.
    * Pour TechnipFMC, un « grand » contrat se situe entre 500 millions de dollars et 1 milliard de dollars.
  • Extension et modernisation de la raffinerie de MIDOR (Égypte)
    Signature d’un contrat majeur* portant sur l’ingénierie, la fourniture des équipements et la construction (EPC) remporté auprès de Middle East Oil Refinery (MIDOR) pour la modernisation et l’extension de son complexe situé près d’Alexandrie en Égypte. Ce contrat EPC couvre le dégoulottage d’ unités existantes, la livraison de nouvelles unités dont une unité de distillation du brut et de distillation sous vide, une installation de production d'hydrogène basée sur notre technologie de reformage à la vapeur, ainsi que des unités de traitement, des réseaux d'interconnexion, des installations hors site et des unités de services.
    * Un contrat « majeur » se situe au-delà d’un milliard de dollars.

Outre l’annonce de ces contrats au cours de la période, nous continuons de renforcer nos activités de Process Technology grâce à d'importants nouveaux partenariats, dont notamment :

  • Des solutions GNL modulaires de taille moyenne
    Nous avons développé la conception d’un certain nombre de trains de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) de taille moyenne, standardisés et modulaires, d'une capacité allant de 1 à 3 Mtpa (millions de tonnes par an) en utilisant les processus AP-SMR™ et AP-DMR™ d'Air Products. Livrées sur des modèles d’ingénierie, de fourniture des équipements et de fabrication, ces conceptions offrent une plus grande certitude quant aux coûts et au calendrier. Nous avons reçu des contrats en Chine et en Amérique du Nord.
  • Accord Cadre de Licence et d’Ingénierie (MLEA) avec ExxonMobil Chemicals pour la technologie Ethylène
    Signature d’un accord MLEA de long terme pour notre technologie propriétaire d'éthylène et l'ensemble des études de base, en débutant avec un projet d'usine d’une capacité de 1,2 million de tonnes à Huizhou, en Chine.
Onshore/Offshore

Écoulement estimé du carnet de commandes au 31 mars 2019

(En millions)

Carnet de commandes consolidé Carnet de commandes non consolidé*
2019 (9 mois) 4 299,4 $ 564,8 $
2020 3 252,3 $ 642,6 $
2021 et au-delà 2 311,0 $ 558,3 $
Total 9 862,7 $ 1 765,7 $
* Le carnet de commandes non consolidé reflète la part proportionnelle du carnet de commandes liée à des coentreprises qui ne sont pas consolidées en raison de la participation minoritaire détenue dans celles-ci.
 

Surface Technologies

Principaux éléments financiers

Une comparaison détaillée des états financiers US GAAP avec les états non-GAAP est présentée ci-dessous, ainsi que dans les annexes au présent document.

Trimestre clos le

(En millions)

  31 mars

2019

  31 mars 2018   Variation
Chiffre d’affaires   392,6 $   371,6 $   5,7 %
Résultat d’exploitation   10,5 $   30,6 $   (65,7 %)
EBITDA ajusté   30,1 $   50,3 $   (40,2 %)
Marge d’EBITDA ajusté   7,7 %   13,5 %   (587 pbs)
             
Prise de commandes   368,0 $   409,6 $   (10,2 %)
Carnet de commandes   437,6 $   409,5 $   6,9 %
     

Au premier trimestre, le segment Surface Technologies a enregistré un chiffre d’affaires de 392,6 millions de dollars, soit une augmentation de 5,7 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent. Cette croissance reflète principalement la demande accrue d’équipements de contrôle de pression hors du continent américain. Au cours de la période, le chiffre d’affaires sur le marché nord-américain a reculé du fait d’une diminution de l’activité.

Le segment Surface Technologies a enregistré un résultat d’exploitation de 10,5 millions de dollars ; l’EBITDA ajusté a atteint 30,1 millions de dollars avec une marge de 7,7 %. Le résultat d’exploitation a diminué par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, principalement en raison de la baisse continue de l’activité de complétion, des frais non récurrents liés au lancement d'un nouveau produit et d’un mix produits défavorable en Amérique du Nord. Le résultat d’exploitation hors Amériques a été défavorablement affecté par des retards d'expédition de commandes en carnet qui devraient être livrées tout au long de 2019. Ces mêmes facteurs sont à l’origine du recul de l’EBITDA ajusté par rapport à l’exercice précédent.

L’activité en Amérique du Nord a baissé depuis le quatrième trimestre de 2018. Lors du trimestre, le chiffre d’affaires lié aux activités de complétion a accusé un recul autour de 5%, en deçà des niveaux anticipés lors de la présentation en décembre dernier des perspectives financières 2019. La Société s'attend désormais à ce que l'activité en Amérique du Nord demeure en grande partie inchangée par rapport aux niveaux actuels pour le reste de l’exercice. La réduction des dépenses des opérateurs en Amérique du Nord a eu également des retombées négatives sur les prix dans la mesure où le marché s’est ajusté à l’offre excédentaire de produits et de services résultant de la baisse d’activité.

Hors des Amériques, la Société continue d'anticiper une croissance de l'activité autour de 10%, soutenue par le Moyen-Orient. Nous nous attendons à tirer un avantage limité sur les prix en 2019.

Les prises de commandes du trimestre ont atteint 368 millions de dollars. Le carnet de commandes s’est élevé à 437,6 millions de dollars. Compte tenu du cycle court inhérent à la nature de l’activité, les commandes se convertissent généralement en chiffre d’affaires dans les douze mois qui suivent.

Corporate et autres éléments

Les charges corporate ont atteint 93,6 millions de dollars au premier trimestre 2019. Elles incluent un total de charges et crédits d’un montant de 21 millions de dollars associés à la fusion, à la restructuration et autres indemnités de départ. Hors charges et crédits, les charges corporate ont atteint 72,6 millions de dollars, dont 11,6 millions de dollars au titre des pertes de change.

Les charges d’intérêts nettes ont atteint un montant de 88,2 millions de dollars au cours du trimestre, dans lesquelles est incluse l’augmentation de la dette à payer aux partenaires de coentreprises pour un montant de 84,7 millions de dollars.

La société a enregistré au cours du trimestre une provision pour impôt de 14,5 millions de dollars. Le bénéfice net ajusté a subi l'incidence négative de la reprise d'une provision pour moins-value sans impact trésorerie de 40,3 millions de dollars qui permettra de réduire la charge d'impôts des périodes futures.

Au cours du premier trimestre, les amortissements et dépréciations ont représenté un montant total de 119,4 millions de dollars, montant dans lequel sont inclus les amortissements et dépréciations relatifs à l’allocation du prix d’acquisition lié à la fusion pour un montant de 8,5 millions de dollars.

La Société a racheté au cours du trimestre 2,2 millions d’actions. La contrepartie totale s'est élevée à 50,1 millions de dollars ; l'incidence sur la trésorerie au cours du trimestre a été de 33 millions de dollars en raison du moment du règlement.

Le flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation a atteint 121,4 millions de dollars pour le trimestre. La société a clôturé le trimestre avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie représentant un montant de 4 965,3 millions de dollars ; le montant de la trésorerie nette s’est élevé à 1 031,4 millions de dollars.

Autres éléments comptables

Le 1er janvier 2019, nous avons adopté l’ASU 2016-02, Leases (Topic 842), en utilisant une méthode de transition rétrospective modifiée et en appliquant la nouvelle norme à tous les contrats de location.

L’adoption des nouvelles directives en matière de comptabilisation des contrats de location a eu une incidence importante sur notre bilan consolidé, mais n’a pas eu d’incidence importante sur notre compte de résultat consolidé. Au 31 mars 2019, les soldes de notre passif locatif opérationnel et de notre droit d'utilisation opérationnel étaient les suivants :

  • un passif de location opérationnel d’environ 1 133,9 millions de dollars représentant la valeur actuelle des paiements de location restants, actualisé au moyen des taux d’emprunt différentiels moyens pondérés applicables à la Société ; et
  • un droit d’utilisation opérationnel du bien inscrit à l’actif d’environ 1 105,9 millions de dollars représentant un engagement de paiement de loyers de 1 133,9 millions de dollars ajusté pour tenir compte des incitatifs à la location, des loyers payés d'avance et des autres soldes.

La différence entre les actifs et les passifs locatifs supplémentaires, déduction faite de l’impact d’impôt différé, a été comptabilisée comme un ajustement visant à réduire les bénéfices non répartis d’environ 1,8 million de dollars (2,3 millions avant l’incidence fiscale).

Les détails concernant l’adoption de la norme IFRS 16 seront fournis dans le rapport financier semestriel du semestre clos le 30 juin 2019.

Prévisions financières pour 2019 1

L’actualisation des prévisions de la société pour l’exercice 2019 est présentée dans le tableau révisé ci-dessous et détaillée à la page suivante :

Prévisions pour 2019 *mises à jour le 25 avril 2019
 
Subsea   Onshore/Offshore   Surface Technologies
Chiffre d’affaires compris dans une fourchette de 5,4 à 5,7 milliards de dollars Chiffre d’affaires compris dans une fourchette de 6,0 à 6,3 milliards de dollars* Chiffre d’affaires compris dans une fourchette de 1,6 à 1,7 milliard de dollars*
 
Marge d’EBITDA d’au moins 11 % (en excluant les amortissements relatifs à l’allocation du prix d’acquisition, ainsi que d’autres charges et crédits). Marge d’EBITDA d’au moins 14 %* (en excluant les amortissements relatifs à l’allocation du prix d’acquisition, ainsi que d’autres charges et crédits). Marge d’EBITDA d’au moins 12 %* (en excluant les amortissements relatifs à l’allocation du prix d’acquisition, ainsi que d’autres charges et crédits).
 
TechnipFMC
Charges corporate nettes comprises entre 160 et 170 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice (en excluant l’impact des variations des taux de change).
 
Charges d’intérêt nettes comprises entre 40 et 60 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice (en excluant l’impact de la réévaluation du passif financier remboursable des partenaires).
 
Taux d’imposition compris entre 28 % et 32 % pour l’ensemble de l’exercice (en excluant l’impact des éléments comptables à caractère spécifique).
 
Dépenses d’investissement d’environ 350 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice.
 
Flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation positif pour l’ensemble de l’exercice.
 
Coûts de restructuration et coûts liés à l’intégration de la fusion d’environ 50 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice.
 
Synergies en termes de coûts permettant de réaliser des économies annuelles d’un montant de 450 millions de dollars (220 millions de dollars en rythme annualisé au 31/12/2017, 400 millions de dollars en rythme annualisé au 31/12/2018, 450 millions de dollars en rythme annualisé au 31/12/2019).
 

1 Nos évaluations prévisionnelles de la marge d’EBITDA ajusté, des charges corporate nettes (hors impact des fluctuations de change), des charges d’intérêt nettes (hors impact de la réévaluation du passif financier remboursable des partenaires) et de taux d’imposition (hors impact des éléments comptables spécifiques précités) sont des évaluations non-GAAP. Dans le cadre d’une approche prévisionnelle, il nous est impossible, à moins d’y consacrer des efforts déraisonnables, de comparer cette évaluation avec une évaluation GAAP comparable, compte tenu du caractère imprédictible des éléments individuels constitutifs de l’évaluation financière la plus directement comparable et du caractère variable des éléments non pris en compte dans une telle évaluation. De telles informations sont susceptibles d’avoir un impact important, et potentiellement imprédictible, sur nos futurs résultats financiers.

L’actualisation des prévisions de la société pour l’ensemble de l’exercice 2019 est présentée ci-dessous :

  • Chiffre d’affaires du segment Onshore/Offshore compris entre 6,0 et 6,3 milliards de dollars ; ce chiffre a été revu à la hausse par rapport à la prévision précédente qui se situait dans une fourchette comprise entre 5,7 et 6,0 milliards de dollars.
  • Marge d’EBITDA du segment Onshore/Offshore d’au moins 14 % (en excluant les amortissements relatifs à l’allocation du prix d’acquisition, ainsi que d’autres charges et crédits) ; la marge d’EBITDA a été revue à la hausse par rapport à la prévision précédente qui était d’au moins 12 %.
  • Chiffre d’affaires du segment Surface Technologies compris entre 1,6 et 1,7 milliard de dollars ; ce chiffre d’affaires a été revu à la baisse par rapport à la prévision précédente qui se situait dans une fourchette comprise entre 1,7 et 1,8 milliard de dollars.
  • Marge d’EBITDA du segment Surface Technologies d’au moins 12 % (en excluant les amortissements relatifs à l’allocation du prix d’acquisition, ainsi que d’autres charges et crédits) ; la marge d’EBITDA a été revue à la baisse par rapport à la prévision précédente qui était de 17 %.

Téléconférence

La société tiendra une téléconférence le vendredi 26 avril 2019 pour discuter des résultats financiers du premier trimestre 2019. Cette téléconférence débutera à 13 h 00 heure de Londres (8 h 00 heure de New York). Les numéros d’appel pour y participer, ainsi qu’un document de présentation, sont disponibles sur le site www.technipfmc.com.

Cette téléconférence sera également accessible en ligne à partir de notre site Internet avant qu’elle commence. Un enregistrement audio archivé de cette téléconférence sera également disponible à partir de ce même site une fois qu’elle aura eu lieu. En cas d’interruption du service ou de problèmes techniques au cours de la téléconférence, des informations seront publiées sur notre site.

###

À propos de TechnipFMC

TechnipFMC est un leader mondial des projets subsea, onshore/offshore et surface. Grâce à nos technologies et systèmes de production propriétaires, à notre expertise intégrée et à nos solutions complètes, nous améliorons la rentabilité économique des projets de nos clients.

Nous sommes les mieux placés pour offrir une plus grande efficacité tout au long du cycle de vie des projets, depuis leur conception jusqu’à leur réalisation et même au-delà. Grâce à des technologies innovantes et à de meilleures performances, notre offre ouvre de nouvelles opportunités à nos clients pour développer leurs ressources pétrolières et gazières.

Chacun de nos plus de 37 000 collaborateurs est guidé par un engagement sans faille auprès de nos clients et par une forte culture de l’innovation. Ils remettent en question les pratiques du secteur de l’énergie et repensent les méthodes pour atteindre les meilleurs résultats.

Pour en savoir plus sur notre entreprise et sur la façon dont nous optimisons les performances de l’industrie mondiale de l’énergie, rendez-vous sur le site TechnipFMC.com et suivez-nous sur Twitter @TechnipFMC.

Ce communiqué contient des « déclarations prospectives » telles que les définissent la section 27A du United States Securities Act de 1933, telle qu’amendée, et la section 21E du United States Securities Exchange Act de 1934, telle qu’amendée. Les mots « prévisions », « confiants », « penser », « attendre », « prévoir », « anticiper », « envisager », « devrait », « pourrait », « peut », « pourra », « probablement », « fondé », « estimer », « perspectives » et les expressions similaires désignent des déclarations prospectives, qui ne sont généralement pas inscrites dans le temps. Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses significatifs qui pourraient se traduire par un écart important entre les résultats réels et passés et nos prévisions ou attentes actuelles, dont les facteurs importants connus ci-dessous :

  • des changements inattendus des facteurs concurrentiels du secteur ;
  • la demande de nos produits et services, qui est impactée par des changements des prix et de la demande de pétrole brut et de gaz naturel sur les marchés domestiques et internationaux ;
  • notre capacité à développer et à déployer de nouvelles technologies et de nouveaux services et à protéger et préserver nos actifs essentiels dont nous détenons les droits de propriété intellectuelle ;
  • les responsabilités pouvant découler de l’installation ou de l’utilisation de nos produits ;
  • les dépassements de coûts se rapportant à des contrats à prix fixe ou à des projets de construction d’actifs qui sont susceptibles d’impacter notre chiffre d’affaires ;
  • notre capacité à exécuter nos commandes dans les délais prévus et son impact à l’avenir sur notre chiffre d’affaires, notre rentabilité et nos relations avec nos clients ;
  • notre dépendance par rapport à des sous-traitants, des fournisseurs et des partenaires de coentreprise, dans le cadre de l’exécution de nos contrats ;
  • la capacité à recruter et conserver le personnel clé ;
  • les risques de piraterie auxquels sont exposés nos employés et nos actifs en mer ;
  • les impacts potentiels des conditions saisonnières ou de la météo ;
  • la perte cumulée de contrats importants ou d’alliances importantes ;
  • des lois ou réglementations américaines ou internationales, y compris des lois et réglementations environnementales existantes ou à venir, susceptibles d’augmenter nos coûts, de limiter la demande de nos produits et services ou de restreindre nos activités ;
  • des troubles affectant l’environnement politique, réglementaire, économique et social des pays dans lesquels nous opérons ;
  • les risques associés aux services de compensation fournis par The Depositary Trust Company et Euroclear en ce qui concerne les titres échangés respectivement sur le NYSE et Euronext Paris ;
  • le retrait envisagé du Royaume-Uni de l’Union européenne ; les risques associés au fait d’être une société anonyme anglaise, et notamment la nécessité d’obtenir l’approbation d’un tribunal par rapport aux « bénéfices distribuables » et celle des actionnaires par rapport à certaines décisions portant sur la structure du capital et le risque lié à notre capacité à verser des dividendes ou à racheter des actions conformément au plan d’allocation de capital que nous avons annoncé ;
  • le respect de nos engagements dans le cadre des titres d’emprunt que nous avons émis et la situation des marchés du crédit ;
  • l’abaissement de notre cote de crédit, qui pourrait restreindre notre capacité d’emprunt sur les marchés de capitaux ;
  • l’issue de réclamations à notre encontre ou de litiges pour lesquels nous ne sommes pas couverts ;
  • les risques de variations des taux de change associés à nos activités à l’international ;
  • des coûts importants liés à la fusion ;
  • les risques liés à nos acquisitions ou cessions ;
  • une défaillance de notre infrastructure informatique ou toute violation importante de nos systèmes de sécurité, y compris en rapport avec une cyberattaque, et les manquements réels ou perçus par rapport au respect de nos obligations en matière de sécurité et de confidentialité des données ;
  • les risques que les activités héritées de FMC Technologies, Inc. et Technip S.A. ne puissent être intégrées avec succès ou que la société résultant de la fusion ne puisse atteindre les résultats escomptés en termes d’économies, de valeur de certains actifs fiscaux, de synergies et de croissance ou que l’atteinte de ces résultats puisse demander plus de temps que prévu ;
  • les risques liés à nos obligations fiscales, aux modifications des lois fiscales fédérales aux États-Unis ou des lois fiscales internationales ou aux interprétations dont elles font l’objet ; et
  • les mesures visant à remédier à nos faiblesses importantes pourraient être insuffisantes ou nous pourrions identifier d’autres problèmes en lien avec les contrôles et procédures en matière de divulgation d’informations ou le contrôle interne portant sur le reporting financier ;
  • les autres facteurs de risque décrits dans nos déclarations auprès de la United States Securities and Exchange Commission et dans nos déclarations auprès de l’Autorité des marchés financiers ou de la U.K. Financial Conduct Authority.

Nous souhaitons vous avertir de ne pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prospectives, lesquelles ne sont pertinentes qu’à la date de leur publication. Nous n’endossons aucune obligation de publier une révision ou une actualisation de ces déclarations prospectives après leur date de publication en fonction de nouveaux renseignements, de futurs évènements ou autres, sauf dans la mesure requise par la loi.

Annexe 1

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ CONDENSÉ

(En millions, sauf montants par action)

  (non audités)
Trimestre clos le
31 mars
2019   2018
 
Chiffre d’affaires $ 2.913,0 $ 3.125,2
Charges et Coûts 2.778,2   2.885,9  
134,8 239,3
 
Autres produits (charges), nets (12,3 ) (11,2 )
 
Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes 122,5 228,1
Charges d’intérêts, nettes (88,2 ) (87,4 )
 
Résultat avant impôts 34,3 140,7
Provision d’impôts 14,5   49,3  
 
Résultat net 19,8 91,4
Perte nette attribuable aux intérêts minoritaires 1,1   3,7  
 
Résultat net attribuable à TechnipFMC plc $ 20,9   $ 95,1  
 
Bénéfice par action (BPA) attribuable à TechnipFMC plc :
Basic $ 0,05 $ 0,20
Dilué $ 0,05 $ 0,20
 
Nombre moyen pondéré d’actions en circulation:
Basic 450,1 464,3
Dilué 453,3 465,7
 
Dividendes en numéraire déclarés par action $ 0,13 $ 0,13

Annexe 2

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

INFORMATION SECTORIELLE

(En millions)

  (non audités)
Trimestre clos le
31 mars
2019   2018
Chiffre d’affaires
 
Subsea $ 1.185,3 $ 1.180,2
Onshore/Offshore 1.335,1 1.573,4
Surface Technologies 392,6   371,6  
$ 2.913,0   $ 3.125,2  
 
Chiffre d’affaires avant impôts
 
Résultat d’exploitation sectoriel
Subsea $ 49,9 $ 54,4
Onshore/Offshore 155,7 202,9
Surface Technologies 10,5   30,6  
Résultat d’exploitation sectoriel total 216,1   287,9  
 
Éléments Corporate
Charges Corporate (1) (93,6 ) (59,8 )
Charges d’intérêts, nettes (88,2 ) (87,4 )
Total des éléments Corporate (181,8 ) (147,2 )
 
Résultat net avant impôts (2) $ 34,3   $ 140,7  
 

(1) Les charges Corporate comprennent principalement les frais de personnel, les coûts de rémunérations à base d’actions, les autres avantages sociaux, certains gains et pertes de change et les frais de transaction liés à la fusion.

(2) Les montants imputables aux participations minoritaires sont pris en compte.

Annexe 3

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

INFORMATION SECTORIELLE

(En millions, non audités)

 
Trimestre clos le
Prises de commandes (1) 31 mars
2019   2018
 
Subsea $ 2.677,6 $ 1.227,8
Onshore/Offshore 3.138,9 1.849,6
Surface Technologies 368,0   409,6
Total prises de commandes $ 6.184,5   $ 3.487,0
 
Carnet de commandes (2)   31 mars
2019 2018
 
Subsea $ 7.477,3 $ 6.110,9
Onshore/Offshore 9.862,7 7.491,6
Surface Technologies 437,6   409,5
Total carnet de commandes $ 17.777,6   $ 14.012,0
 

(1) Les prises de commandes représentent le montant du chiffre d’affaires estimé correspondant aux commandes fermes des clients reçues au cours de la période.

(2) Le carnet de commandes est calculé en tant que montant estimé des commandes fermes des clients non encore exécutées, à la date de publication des résultats.

Annexe 4

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

ETAT DE SITUATION FINANCIERE CONSOLIDÉE CONDENSÉE

(En millions)

 
(non audités)
31 mars,
2019
  31 décembre,

2018

 
Trésorerie et équivalents de trésorerie $ 4.965,3 $ 5.540,0
Créances clients, nettes 2.250,3 2.469,7
Contrats de construction - montants à l’actif 1.383,7 1.295,0
Stock, net 1.315,2 1.251,2
Autres actifs courants 1.337,6   1.225,3
Total actif courant 11.252,1 11.781,2
 
Immobilisations corporelles, nettes 3.381,9 3.259,8
Écart d’acquisition 7.603,4 7.607,6
Immobilisations incorporelles, nettes 1.156,9 1.176,7
Autres immobilisations 2.277,6   959,2
Total immobilisations $ 25.671,9   $ 24.784,5
 
Dette à court terme et part courante de la dette à long terme $ 208,9 $ 67,4
Dettes fournisseurs 2.464,5 2.600,3
Passifs liés aux contrats de construction 4.252,2 4.085,1
Autres passifs courants 2.702,9   2.381,6
Total passif courant 9.628,5 9.134,4
 
Dette à long terme, moins la part courante 3.725,0 4.124,3
Autres passifs 1.864,3 1.056,4
Put pour actionnaires minoritaires 38,5 38,5
Capitaux propres de TechnipFMC plc 10.384,7 10.399,6
Intérêts minoritaires 30,9   31,3
Total passif et capitaux propres $ 25.671,9   $ 24.784,5
 

Annexe 5

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

ETAT DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS CONDENSÉS

(En millions)

 
(non audités)
Trimestre clos le
31 mars
2019   2018
Flux de Trésorerie provenant des activités d’exploitation
Résultat net y compris intérêts minoritaires $ 19,8 $ 91,4
Adjustments pour
Dépréciation 88,9 86,4
Amortissement 30,5 45,4
Impairments 0,9 0,4
Charges liées aux paiements fondés sur actions et plans d’épargne entreprise 20,9 7,4
Produit (charges) d’impôt différé (90,8 ) (59,9 )
Pertes (gains) latentes des instruments dérivés et du change 29,2 7,3
Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence (net des dividendes distribués) (9,9 ) (13,2 )
Autres 72,7 136,0
(Augmentation) / diminution du besoin en fonds de roulement lié à l’exploitation
Créances clients, nets et actifs liés à des contrats 131,8 (522,7 )
Stock, net (61,5 ) (59,7 )
Dettes fournisseurs (148,6 ) (332,2 )
Passifs liés aux contrats de construction 186,1 462,0
Impôts courants 20,8 15,9
Autres actifs et passifs courant (126,3 ) 39,7
Autres actifs et passifs non courant (43,1 ) (105,8 )
Flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation 121,4   (201,6 )
 
Flux de Trésorerie provenant des activités d’investissement
Investissements (178,2 ) (53,2 )
Paiements pour acquérir des titres de créance (59,7 )
Acquisitions (62,0 )
Produits de cession d’actifs 0,9 1,8
Autres   (0,2 )
Flux de trésorerie nets provenant des activités d’investissement (237,0 ) (113,6 )
 
Flux de Trésorerie provenant des activités de financement
Augmentation (diminution) de l’endettement courant 114,5 2,4
Augmentation (diminution) des billets de trésorerie (450,4 ) (117,6 )
Produits d’émission de dette non courante 96,2 0,5
Remboursement de la dette non courante (5,3 )
Rachat d’actions (33,0 ) (92,6 )
Règlements de dette financière obligatoirement remboursable (174,9 )
Autres   1,4  
Flux de trésorerie nets provenant des activités de financement (447,6 ) (211,2 )
Impact des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie (11,5 ) 9,6  
Augmentation (diminution) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (574,7 ) (516,8 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période 5.540,0   6.737,4  
Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période $ 4.965,3   $ 6.220,6  
 

Annexe 6

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPARAISON DU RÉSULTAT GROUPE GAAP AVEC LE RÉSULTAT GROUPE NON-GAAP

(En millions, non audités)

Charges

En complément du résultat Groupe établi conformément aux principes comptables généralement admis aux États-Unis (US GAAP), la communication du résultat du premier trimestre 2019 comprend également le résultat non-GAAP (tels que défini par la section 10 de la régulation S-K du Securities Exchange Act de 1934, comme amendé) et décrit la performance annuelle par rapport au résultat et aux principaux agrégats de l’exercice 2018. Le résultat net hors charges, ainsi que les agrégats qui en découlent (y compris le bénéfice par action dilué hors charges; le résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, hors charges (« résultat d’exploitation ajusté ») ; les amortissements et dépréciations ajustés hors charges; le résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, dépréciation et amortissement (« EBITDA ajusté ») hors charges et liquidités nettes) constituent des données financières non-GAAP. La Direction estime que l’exclusion des charges de ces données financières lui permet, ainsi qu’aux investisseurs d’évaluer plus efficacement les résultats d’exploitation et les résultats consolidés de TechnipFMC d’une période comptable sur l’autre. Cela permet également d’identifier les évolutions d’exploitation qui pourraient être cachées ou mal interprétées si ces postes n’étaient pas exclus. Ces données sont également utilisées par la Direction en tant qu’indicateurs de performance pour déterminer certaines rémunérations incitatives. Les indicateurs non-GAAP ci-dessus devraient être pris en compte en plus des autres indicateurs de performance financière établis conformément aux GAAP, et non pas en tant que substitut ni version améliorée de celles-ci. Les informations ci-dessous constituent un rapprochement du résultat non-GAAP avec le résultat comparable conforme aux GAAP.

  Trimestre clos le
31 mars 2019
Résultat (perte) net(te) attribuable à TechnipFMC plc   Résultat (perte) net(te) attribuable aux intérêts minoritaires   Provision pour impôts   Charges d’intérêts, nettes   Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes (Résultat d’exploitation)   Dépréciation et amortis-sement   Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, dépréciation et amortis-sement (EBITDA)
Résultat net attribuable à TechnipFMC plc tel que publié $ 20,9 $ (1,1 ) $ 14,5 $ 88,2 $ 122,5 $ 119,4 $ 241,9
 
Charges:
Pertes de valeur et autres charges 0,5 0,2 0,7 0,7
Charges de restructuration et autres frais de licenciement 11,6 4,2 15,8 15,8
Charges liées à l’intégration et la fusion 8,9 3,2 12,1 12,1
Réorganisation 19,2 6,1 25,3 25,3
Allocation du prix d’acquisition (PPA) 6,5 2,0 8,5 (8,5 )
Provision pour moins-value (40,3 )   40,3        
Données financières ajustées $ 27,3   $ (1,1 ) $ 70,5   $ 88,2   $ 184,9   $ 110,9   $ 295,8
 
Bénéfice (perte) par action (BPA) dilué(e), attribuable à TechnipFMC, tel que publié $ 0,05
BPA dilué, attribuable à TechnipFMC plc $ 0,06
 
  Trimestre clos le
31 mars 2018
Résultat (perte) net(te) attribuable à TechnipFMC plc   Résultat (perte) net(te) attribuable aux intérêts minoritaires   Provision pour impôts   Charges d’intérêts, nettes   Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes (Résultat d’exploitation)   Dépréciation et amortis-sement   Résultat avant impôts et charges d’intérêts nettes, dépréciation et amortis-sement (EBITDA)
Résultat net attribuable à TechnipFMC plc tel que publié $ 95,1 $ (3,7 ) $ 49,3 $ 87,4 $ 228,1 $ 131,8 $ 359,9
 
Charges:
Pertes de valeur et autres charges 2,2 0,8 3,0 3,0
Charges de restructuration et autres frais de licenciement 6,2 2,3 8,5 8,5
Charges liées à l’intégration et la fusion 4,1 1,5 5,6 5,6
Allocation du prix d’acquisition (PPA) 23,9     7,4     31,3   (21,7 ) 9,6
Données financières ajustées $ 131,5   $ (3,7 ) $ 61,3   $ 87,4   $ 276,5   $ 110,1   $ 386,6
 
Bénéfice (perte) par action (BPA) dilué(e), attribuable à TechnipFMC, tel que publié $ 0,20
BPA dilué, attribuable à TechnipFMC plc $ 0,28
 

Annexe 7

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPARAISON DU RÉSULTAT GROUPE GAAP AVEC LE RÉSULTAT GROUPE NON-GAAP

(En millions, non audités)

 
Trimestre clos le
31 mars 2019
Subsea   Onshore/Offshore   Surface Technologies   Corporate et autres   Total
Chiffre d’affaires $ 1.185,3 $ 1.335,1 $ 392,6 $ $ 2.913,0
 
Résultat d’exploitation du segment, tel que publié (avant impôt) $ 49,9 $ 155,7 $ 10,5 $ (93,6 ) $ 122,5
 
Charges:
Pertes de valeur et autres charges 0,7 0,7
Charges de restructuration et autres frais de licenciement 1,6 3,8 1,5 8,9 15,8
Charges liées à l’intégration et la fusion 12,1 12,1
Réorganisation 25,3 25,3
Ajustements au titre de l’allocation du prix d’acquisition (PPA) liés aux amortissements 8,5         8,5  
Sous-total 10,8 29,1 1,5 21,0 62,4
         
Résultat d’exploitation ajusté 60,7   184,8   12,0   (72,6 ) 184,9  
 
Amortissement et dépréciation ajustés 79,0 10,0 18,1 3,8 110,9
         
EBITDA ajusté $ 139,7   $ 194,8   $ 30,1   $ (68,8 ) $ 295,8  
 
Marge d’exploitation, telle que publiée 4,2 % 11,7 % 2,7 % 4,2 %
 
Marge d’exploitation ajustée 5,1 % 13,8 % 3,1 % 6,3 %
 
Marge d’EBITDA ajusté 11,8 % 14,6 % 7,7 % 10,2 %
 
  Trimestre clos le
31 mars 2018
Subsea   Onshore/Offshore   Surface Technologies   Corporate et autres   Total
Chiffre d’affaires $ 1.180,2 $ 1.573,4 $ 371,6 $ $ 3.125,2
 
Résultat d’exploitation du segment, tel que publié (avant impôt) $ 54,4 $ 202,9 $ 30,6 $ (59,8 ) $ 228,1
 
Charges:
Pertes de valeur et autres charges 0,4 2,6 3,0
Charges de restructuration et autres frais de licenciement 2,7 0,9 2,4 2,5 8,5
Charges liées à l’intégration et la fusion 5,6 5,6
Ajustements au titre de l’allocation du prix d’acquisition (PPA) - non liés aux amortissements 6,0 3,6 9,6
Ajustements au titre de l’allocation du prix d’acquisition (PPA) liés aux amortissements 21,9     (0,1 ) (0,1 ) 21,7  
Sous-total 31,0 3,5 5,9 8,0 48,4
         
Résultat d’exploitation ajusté 85,4   206,4   36,5   (51,8 ) 276,5  
 
Amortissement et dépréciation ajustés 86,6 8,6 13,8 1,1 110,1
         
EBITDA ajusté $ 172,0   $ 215,0   $ 50,3   $ (50,7 ) $ 386,6  
 
Marge d’exploitation, telle que publiée 4,6 % 12,9 % 8,2 % 7,3 %
 
Marge d’exploitation ajustée 7,2 % 13,1 % 9,8 % 8,8 %
 
Marge d’EBITDA ajusté 14,6 % 13,7 % 13,5 % 12,4 %
 

Annexe 8

TECHNIPFMC PLC ET FILIALES CONSOLIDÉES

COMPARAISON DU RÉSULTAT GROUPE GAAP AVEC LE RÉSULTAT GROUPE NON-GAAP

(En millions, non audités)

   
31 mars,
2019
31 décembre,
2018
 
Trésorerie et équivalents de trésorerie $ 4.965,3 $ 5.540,0
Dette à court terme et part courante de la dette à long terme (208,9 ) (67,4 )
Dette à long terme, moins la part courante (3.725,0 ) (4.124,3 )
Trésorerie nette $ 1.031,4   $ 1.348,3  
 

La trésorerie (endettement) nette est une donnée financière non-GAAP reflétant la trésorerie et les équivalents de trésorerie, nets de la dette. La Direction utilise ce résultat Groupe non-GAAP pour évaluer la structure du capital de TechnipFMC et son levier financier. La Direction estime que la trésorerie (endettement) nette est une donnée financière significative qui peut également aider les investisseurs à comprendre la performance financière de TechnipFMC et les évolutions sous-jacentes de la structure de son capital.

Contacts

Relations avec les investisseurs
Matt Seinsheimer
Vice-président, Relations avec les investisseurs
Tél. : +1 281 260 3665
E-mail :Matt Seinsheimer

Phillip Lindsay
Directeur chargé des relations avec les investisseurs (pour l’Europe)
Tél. : +44 (0) 20 3429 3929
E-mail : Phillip Lindsay

Relations avec les médias
Christophe Bélorgeot
Senior Vice President Corporate Engagement
Tél. : +33 1 47 78 39 92
Email: Christophe Belorgeot

Delphine Nayral
Senior Manager, Relations publiques
Tél. : +33 1 47 78 34 83
E-mail : Delphine Nayral